Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Intempéries en Dordogne: la grosse frayeur de Thérèse à Montignac

-
Par , France Bleu Périgord

Près de 30 000 foyers périgourdins se sont retrouvés sans électricité ce vendredi après les vents violents qui ont frappé la région. Thérèse, une habitante de Montignac, a paniquée lorsqu'elle s'est retrouvée seule chez elle dans le noir.

Thérèse se retrouve avec les volets de sa véranda bloquée.
Thérèse se retrouve avec les volets de sa véranda bloquée. © Radio France - Marius Delaunay

Montignac, France

Plusieurs coups de vents violents qui frappent les volets, qui font voler les plantes dehors... Et plus d'électricité. Réveillé par le bruit dehors en pleine nuit, Thérèse, âgée de 79 ans, s'est fait une belle frayeur. Elle habite seule chez elle à Montignac, et lorsque le courant a sauté tôt ce vendredi matin, elle s'est retrouvée dans le noir le plus complet.

Je ne suis pas peureuse de caractère, mais là j'ai paniqué". 

Comme pour de nombreux autres foyers périgourdins, la vieille dame a dû faire sans électricité durant plusieurs heures à cause des vents violents. Le problème, c'est que son Assistel, un système qui lui permet d'avoir les médecins à distance en cas d'alerte médicale, ne pouvait plus fonctionner. Et Thérèse souffre d'un méningiome au cerveau, une tumeur qui lui provoque parfois des pertes de mémoire.

Avec le peu d'autonomie qu'il restait sur son portable, Thérèse a donc tenté d'appeler une première fois ENEDIS, en vain. Elle a finalement dû attendre la fin de matinée ce vendredi pour que le courant revienne. Les volets de sa véranda et son portail automatisé restent néanmoins bloqués pour l'instant. 

Ça m'a rappelé de mauvais souvenirs".

Rien de comparable avec la tempête de 1999, mais Thérèse n'était pas habituée à voir le vent souffler aussi fort. Les volets qui claquent, les arbres qui se balancent... Vingt ans après, elle a eu quelques frissons. Des frayeurs qui sont loin derrière elle maintenant, même si ces installations électriques, comme la véranda et son portail, risquent encore de rester bloquées pour quelques temps.

30 000 foyers privés d'électricité

A la mi-journée, près de 30 000 foyers d'électricité étaient encore privés d'électricité en Dordogne. Les pompiers ont été appelés plus de 300 fois vendredi matin pour différentes interventions, et la vigilance orange est repassée en vigilance jaune en fin de matinée. Onze départements du sud-ouest restent en vigilance orange ce vendredi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu