Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Je suis une citoyenne de la Terre" : Mélanie Cosnier, maire sarthoise et membre de la Convention climat

-
Par , France Bleu Maine

Récemment élue maire de Souvigné-sur-Sarthe, Mélanie Cosnier, fait partie des 150 membres tirés au sort de la Convention citoyenne pour la climat. Portrait d'une femme engagée qui se décrit volontiers comme une "citoyenne de la Terre".

Mélanie Cosnier sera reçue avec les autres membres de la convention climat le 29 juin à l'Elysée
Mélanie Cosnier sera reçue avec les autres membres de la convention climat le 29 juin à l'Elysée - DR

Ne dites surtout pas à Mélanie Cosnier qu'elle fait de la politique ou qu'elle est écologiste, cette ancienne auxiliaire de vie préfère de loin être qualifiée de "citoyenne de la terre". Cette sarthoise de 47 ans tirée au sort, fait partie des 150 citoyens de la Convention climat et depuis le 25 mai (date de l'installation du conseil municipal), elle a également été élue maire de sa commune de Souvigné-sur-Sarthe

"Je ne fais pas de la politique au sens où l'entendent les partis politiques. Pour moi la politique c'est la vie de la Cité. Ce qui m'intéresse, c'est d'aider les gens, de mettre mes bras et mon cerveau au service de la communauté", tient à préciser cette mère de famille de trois enfants. 

Une élue consciente des enjeux écologiques

C'est d'ailleurs pour "rendre service", dit-elle, que Mélanie Cosnier a accepté le rôle de maire de Souvigné-sur-Sarthe, quand la tête de liste s'est désistée. Elle se présentait alors pour être simple conseillère. Aujourd'hui, l'élue compte bien mettre au service de sa commune son expérience acquise lors de la Convention climat : "nous avons le projet de rénover la salle polyvalente. Il faudra tenir compte de l'empreinte carbone de la rénovation, réfléchir à un mode de chauffage neutre en carbone. C'est dans ce types de mesures que la Convention climat aura une influence sur mon mandat."

"C'est aujourd'hui et maintenant qu'il faut agir"

Des mesures simples à mettre en place et qui seront soumises au vote du conseil municipal. La Convention a été comme un détonateur pour cette auto-entrepreneuse qui fabrique des accessoires en tissu zéro déchet. "J'ai pris conscience d'une urgence. C'est aujourd'hui et maintenant qu'il faut agir. Ce ne sont pas seulement nos enfants et nos petits-enfants qui vont subir le réchauffement climatique. On commence déjà à le subir aujourd'hui", s'alarme Mélanie Cosnier qui a l'intention d'organiser des conférences avec des spécialistes pour sensibiliser ses administrés à cette question. 

La Convention citoyenne pour le climat remettra à l'exécutif ce dimanche 20 juin ses 150 propositions finales. Des propositions pour lutter contre le réchauffement de la planète qui porteront sur notre façon de nous nourrir ou de nous déplacer, par exemple en réduisant notre allure sur l'autoroute. Ses membres seront reçus le 29 juin par Emmanuel Macron à l'Elysée qui devrait "apporter une première réponse à leurs propositions".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu