Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jour du dérèglement ce jeudi 5 mars : le jour où la France creuse sa dette climatique

-
Par , France Bleu

Ce jeudi 5 mars est le Jour du dérèglement d'après le collectif d'associations de défense de l'environnement, "L'affaire du siècle". Le Jour du dérèglement est la date à laquelle la France a déjà consommé tout son crédit d'émissions de gaz à effet de serre pour l'année.

Les secteurs du bâtiment et des transports sont parmi les plus en retard sur la réduction des émissions de CO2.
Les secteurs du bâtiment et des transports sont parmi les plus en retard sur la réduction des émissions de CO2. © Maxppp - Bruno Levesque

Ce jeudi 5 mars est le Jour du dérèglement d'après "L'affaire du siècle" le collectif d'associations de défense de l'environnement : Greenpeace, Notre affaire à tous, Oxfam France et la Fondation Hulot. Le Jour du dérèglement est la date à laquelle la France a déjà consommé tout son crédit d'émissions de gaz à effet de serre pour l'année. Pour arriver à la neutralité carbone en 2050, la France ne doit pas émettre plus de 80 millions de tonnes par an. Et aujourd'hui on a donc déjà émis tout ça.  

Les conséquences du Jour du dérèglement

En ayant déjà émis 80 millions de tonnes d'équivalent CO2 aux 5 mars 2020, cela veut dire que vraisemblablement au 31 décembre, la France aura émis en un an 450 millions de tonnes de CO2. Ce qui est cinq fois plus que l'objectif de 80 millions de tonnes en 2 050

D'où vient ce calcul ? 

Ce calcul a été fait par le cabinet conseil Carbone 4 qui a travaillé pour le collectif "L'affaire du siècle". Carbone 4 s'est appuyé sur les chiffres très officiels de la Stratégie nationale bas carbone. Le baromètre du gouvernement pour le climat. 

Le but des ONG vertes

Avec ce Jour du dérèglement, les ONG vertes veulent rappeler l'urgence à agir. Dans les 30 qui viennent maximum. 

Et montrer, chiffres à l'appui, l'aggravation de notre dette climatique. Selon ces associations, au rythme actuel, l'objectif de neutralité carbone de la France ne sera atteint qu'en 2085.

Un bilan qui rejoint celui fait par le Haut Conseil pour le climat en juin dernier. Il pointait la réduction insuffisante des émissions de CO2, notamment dans les secteur du bâtiment et des transports.  

A noter que pour obliger l'état français à respecter cet engagement de neutralité carbone en 2050, "L'affaire du siècle" a lancé une action en justice soutenue par une pétition signée par plus de 2 millions de Français.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu