Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Journée découverte des zones humides de Puisaye en danger dimanche à Toucy

-
Par , France Bleu Auxerre

Dimanche à Toucy (Yonne), une journée découverte a offert la possibilité aux participants d'en apprendre un peu plus sur les zones humides en Puisaye. Mares, rivières, tourbières, prairies humides, ces milieux disparaissent en France. Pourtant, leurs rôles sont riches et diverses.

Une vingtaine de personnes ont participé à une journée-découverte à Toucy (Yonne) pour en apprendre un peu plus sur les zones humides françaises qui sont en danger.
Une vingtaine de personnes ont participé à une journée-découverte à Toucy (Yonne) pour en apprendre un peu plus sur les zones humides françaises qui sont en danger. © Radio France - Lucas Archassal

50 % des zones humides françaises ont disparu au cours du siècle dernier. En cause, l'activité humaine qui dégrade ou fait disparaître mares, tourbières et prairies humides. Une journée découverte dimanche 23 février à La Californie, à Toucy (Yonne) a donné l'occasion de renouer avec ces milieux en danger.

Balade, échange autour d'un court-métrage, traversée de bocages et de prairies humides... La journée était remplie pour la vingtaine de participants. 

Une zone humide est un endroit couvert d'eau de manière permanente ou temporaire comme une mare, un étang, une prairie, des marécages ou des tourbières. En Puisaye, on les trouve le long de l'Ouanne et du Loing. Ces espaces ont beaucoup disparu au XXe siècle, à cause de l'activité agricole intensive ou de l'urbanisation à outrance.

Des milieux en danger aux fonctions utiles

Premièrement, ces zones humides sont le berceau de milliers d'animaux, batraciens, plantes. « Elles sont la source de vie de la plupart de la biodiversité. Pour se reproduire, les insectes ou les batraciens ont besoin d'eau. Les animaux vont s'abreuver dans une mare », fournit Gaëlle Massé, coordinatrice à la station de recherche pluridisciplinaire des Metz à Saint-Sauveur.

Deuxièmement, leur rôle est essentiel. Ces zones humides agissent comme des éponges. « Elle retiennent et stockent l'eau. S'il y a une période de sécheresse, ces milieux en auront assez pour permettre l'irrigation de prairies par exemple. » 

Sans zone humide, l'eau coule plus rapidement. En période de crue, cela pose quelques petits soucis, explique Jean Massé, maire de Saints-en-Puisaye. La disparition de ces milieux humides et « l'arrachage des haies font que l'eau va plus vite en aval. À Montargis, à Nemours, ils ont eu les pieds dans l'eau. » En somme, les zones humides qui longent le Loing régulent l'arrivée d'eau en aval dans les départements du Loiret et de la Seine-et-Marne. Plus il y a de zones humides en amont, moins il y a d'eau en aval, régulant ainsi crue et inondation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess