Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'Aquarium de La Rochelle reçoit tous les poissons de celui d'Arcachon en prêt

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu Gironde

Le musée-aquarium d'Arcachon en Gironde ferme pour plusieurs années de travaux. Pour économiser de l'argent, il a prêté une centaine de poissons à l'Aquarium de La Rochelle. Avant d'être placés avec les autres poissons, ils ont dû observer une quarantaine.

Le musée-Aquarium d'Arcachon a prêté une centaine de poissons à celui de La Rochelle.
Le musée-Aquarium d'Arcachon a prêté une centaine de poissons à celui de La Rochelle. © Radio France - Yvan Plantey

L'Aquarium de La Rochelle vient de recevoir un prêt assez particulier. Il accueille une centaine de poissons du musée-aquarium d'Arcachon, en Gironde, pour une durée encore indéterminée. Ce dernier a dû fermer pour réaliser des travaux. Sans employé pour s'occuper d'eux, ni lieu pour les garder des poissons, il fallait leur trouver un point de chute. C'est finalement l'établissement rochelais qui s'est porté volontaire pour les garder dans ses bassins.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Le bâtiment a été construit en 1866, donc ce n'est pas anormal de le restaurer", concède le président du musée-aquarium d'Arcachon, Jean-Marie Froidefond. Avant de pouvoir placer les poissons dans les bassins d'exposition de l'Aquarium de La Rochelle, ils ont dû passer par la case quarantaine. "On a dû les laisser quarante jours à l'isolement pour voir s'ils n'avaient pas de parasite et s'ils étaient sains", explique Guillaume, le responsable biologie de l'établissement charentais-maritime.

Avant d'arriver dans les bassins d'exposition, les poissons restent en quarantaine.
Avant d'arriver dans les bassins d'exposition, les poissons restent en quarantaine. © Radio France - Yvan Plantey

Une centaine de poissons au milieu des 12 000 de l'Aquarium de La Rochelle

Grâce à ce transfert, le musée-aquarium d'Arcachon va économiser 5 000 euros "et peut-être éviter le dépôt de bilan", souffle son président, et cela ne va rien changer à celui de l'un des plus gros sites touristiques de la Charente-Maritime. Ce prêt d'une centaine de poissons, dont 80 espèces en provenance de l'océan Atlantique et la Méditerrannée, ne va pas non plus peser très lourd parmi les 600 espèces et les 12 000 poissons présents dans les bassins de l'Aquarium rochelais.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Parmi les poissons prêtés, il n'y a pas de spécimens extravagants ou rares. Le Sar, par exemple, n'a rien de particulier et ressemble à une dorade ; ou encore le Baliste est celui qui mord les pieds des baigneurs sur la Côte d'Azur. Même si le musée-aquarium d'Arcachon doit revoir ses poissons d'ici trois à quatre ans, son président n'est pas plus optimiste que cela. Mais surtout, il faudra les retrouver dans les bassins rochelais.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess