Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l'Espagne ordonne l'abattage de 100.000 visons contaminés

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Les autorités de la province d'Aragon ordonnent l'abattage de près de 100.000 visons dans un élevage. Plusieurs salariés mais aussi de nombreux animaux ont été testés positifs au Covid-19 ces derniers jours.

Les scientifiques s'interrogent sur l'origine de la contamination
Les scientifiques s'interrogent sur l'origine de la contamination © Maxppp - Lavandeira jr

Dans la province d'Aragon en Espagne, les autorités vont faire abattre 92.700 visons dans une ferme d'élevage de la Pobla de Valverde, prés de Teruel. Plusieurs dizaines d'animaux ont été testés positifs au coronavirus. 

Cet élevage de vison est sous surveillance depuis deux mois, après la détection de sept cas positifs chez les salariés.  Depuis le 22 mai, la ferme est placée en quarantaine et quatre séries de tests ont été menées sur les animaux, montrant que la maladie se propage de façon exponentielle au sein de l'élevage

Le 8 juin, sur un échantillon de 20 visons, un seul était positif. Le 22 juin, sur 30 animaux testés, 5 étaient positifs.  Et le 7 juillet, une dernière campagne était menée sur 90 spécimens pour des résultats alarmants : 78 étaient positifs, soit 87% de l'échantillon. Pour autant, aucune mortalité anormale n'a été observée. 

Pour l'instant, les autorités sanitaires veulent rester prudentes. Les animaux ont-ils été contaminés par les salariés ? "Nous n'avons aucun certitude, juste des hypothèses", explique le Ministre de l'agriculture du gouvernement régional Joaquin Olona.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess