Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Chapelle-Saint-Ursin accueille la plus grosse centrale solaire du Cher

-
Par , France Bleu Berry

Ce sera la plus grosse centrale solaire dans le Cher : la société Générale du Solaire est en train d'aménager une zone de vingt hectares de panneaux solaires à la Chapelle-Saint-Ursin, près de Bourges. Un peu plus de 52.000 panneaux.

La centrale solaire de La Chapelle -Saint-Ursin s'étend sur vingt hectares
La centrale solaire de La Chapelle -Saint-Ursin s'étend sur vingt hectares © Radio France - Michel Benoit

L'installation sera connectée progressivement au réseau à partir de septembre. Cette centrale solaire produira la consommation électrique d'environ 6.900 habitants. Un investissement global de 17,5 millions d'euros. 

Ces panneaux sont installés sur un terrain en partie en friche, près d'une zone industrielle, à proximité de l'autoroute et ne posent donc pas de souci sur le plan environnemental.  Cette centrale va utiliser une nouvelle génération de panneaux solaires plus performants : des panneaux bi-faciaux. La face arrière produira également de l'électricité : " On a enlevé le film de support qui est à l'arrière du panneau " précise Christian Malye, directeur technique de la Générale du Solaire. " On l'a remplacé par du verre. Cela laisse passer la lumière par l'arrière du panneau et de ce fait, on va capter l'irradiance diffuse qui est renvoyée par le sol à l'arrière du panneau solaire."  Un gain de quelques pour-cents qu'il faudra encore vérifier et préciser à l'usage. 

Christian Malye, directeur technique de la Générale du Solaire
Christian Malye, directeur technique de la Générale du Solaire © Radio France - Michel Benoit

Cette centrale solaire est là pour vingt ans au moins. C'est la durée de la garantie par l'état du prix de rachat de l'électricité : " C'est à dire que si le prix du marché est inférieur à celui qu'on a obtenu lors de l'appel d'offre, l'état nous remboursera la différence " détaille Daniel Bour, président de la générale du solaire. " Si à l'inverse, le prix du marché est plus élevé que le prix auquel on a concouru, c'est nous qui reverserons la différence à l'état. L'une des forces du solaire, c'est que l'on peut prévoir à l'avance la production d'un site. Il y a peu de variation. On peut également reconvertir des friches, comme c'est le cas à la Chapelle-Saint-Ursin. Ici, le projet était un peu compliqué par le fait que l'on se trouve à proximité d'une usine d'armement et qu'il fallait prendre en compte, le risque d'explosion. Le maire de la commune, Mr Beuchon, nous a vraiment facilité les choses ainsi que les services de la préfecture qui ont été très réactifs." La centrale fonctionnera sans doute beaucoup plus longtemps que ces 20 ans puisque les panneaux peuvent produire beaucoup plus longtemps... 

L'arrière des panneaux solaires produit également de l'électricité.
L'arrière des panneaux solaires produit également de l'électricité. © Radio France - Michel Benoit

Sur la durée, ce qui coûte le plus cher, c'est le remplacement des onduleurs et surtout l'entretien du terrain assure Christian Malye : " On a beaucoup de zones où on ne peut passer avec des machines. Il faut qu'on intervienne à la main. Alors on pratique de plus en plus l'éco pâturage. On a recours à des moutons. Le problème, c'est que les moutons ne mangent pas tout; On peut avoir des ronces, ou des orties notamment et on doit veiller à ce que l'herbe n'envahisse pas les panneaux. Des chèvres nettoieraient davantage mais, elles pourraient monter sur les panneaux et causer des dégâts." Des lieux très tranquilles qui attirent de nombreux animaux...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess