Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Commission européenne demande à son tour à la France de remplacer les ours tués dans les Pyrénées

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Après les associations pro-ours, c'est au tour de la Commission européenne d'appeler l'État français à procéder à de nouvelles réintroductions d'ours dans les Pyrénées après que trois animaux ont été tués l'année dernière.

L'Europe demande des réintroductions d'ours dans les Pyrénées.
L'Europe demande des réintroductions d'ours dans les Pyrénées. © Maxppp - Philippe Clément

Les associations de défense de l'ours bénéficient d'un soutien de taille dans leur bataille pour faire reconnaître à l'État français son obligation de remplacer les trois ours tués dans les Pyrénées durant l'année 2020. La Commission européenne en fait à son tour la demande, s'appuyant entre autres sur le plan d'action ours brun 2018-2028, qui prévoit le remplacement si la mort de l'animal est provoquée par l'homme. Ce plan vise à rétablir la population de plantigrades dans les Pyrénées.

Des enquêtes également demandées par les associations

C'est la première fois depuis la mort des trois ours que la Commission se montre aussi explicite dans ses préconisations. De part et d'autre des Pyrénées, la présence de l'ours est décriée, parfois combattue, notamment par les éleveurs qui déplorent de nombreuses prédations de brebis. 2020 a été une "année noire" pour la population d'ours des Pyrénées, selon les associations de défense des animaux, FERUS et Pays de l'Ours-Adet en tête.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les associations demandent aussi à ce que les enquêtes sur toutes ces morts continuent d'avancer et que la lumière soit faite le plus rapidement possible, en rappelant que la population d’ours pyrénéenne reste classée "en danger critique d’extinction". On compte en effet plus d'une cinquantaine d'ours bruns dans les Pyrénées, la plupart vivant du côté de l'Ariège. Et c'est dans le département de l'Ariège qu'un ours a été retrouvé mort, côté français ces derniers mois, à Ustou, dans la région du Couserans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess