Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La Corse confrontée à une énième crise des déchets

-
Par , France Bleu RCFM

C’est l’histoire du serpent qui se mord la queue. La Corse est confrontée à une nouvelle crise des déchets. Elle émane cette fois-ci de Viggianello où la population et les élus expriment leur ras-le-bol. Ils ne veulent plus être l’exutoire de la Corse et s’opposent au projet "Viggianello 2"

Le collectif Valincu Lindu maintient le blocage de Viggianello
Le collectif Valincu Lindu maintient le blocage de Viggianello © Radio France -

Corse - France

Le document est sur le bureau de la préfète de Corse et n’attend plus qu’une signature ! 

Le projet de Vigginallo 2, porté par Alexandre Lanfranchi, est fin prêt. Il a passé, avec succès, l’obstacle du conseil de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques.
Oui mais voilà ! Le Sartenais-Valinco ne veut pas de ce nouveau projet. « Ce territoire a servi de variable d’ajustement depuis 2015 en accueillant une grande partie des déchets de la Corse. Il faut maintenant changer de système » indique Marie-Paule Tomasi, au nom du collectif Valincu-Lindu. 

Marie-Paule Tomasi : " on ne lâchera rien, notre territoire a beaucoup donné, trop donné depuis 2015"

Trier, plus que jamais

La situation de blocage à Viggianello occasionne des problèmes dans chacune des communes de l’île. Le site d’enfouissement est fermé depuis vendredi. Mais déjà les nuisances se font ressentir. Les sacs s’entassent dans les rues. Et les odeurs viendront rajouter très vite du désagrément à cette situation.

Sur le grand Ajaccio, la Communauté de Communes du Pays Ajaccien a décidé d’ouvrir, de nouveau, le site de Saint Antoine. « Nous avons commencé à y stocker les déchets dans des caissons en attendant de pouvoir réaliser la mise en balle. Cela ne sera possible qu’à partir du 18 novembre prochain » précise Emmanuel Armand, le directeur général des services de la CAPA. Mais cette solution ne pourra durer dans le temps. 

Emmanuel Armand, le directeur général des services de la CAPA

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu