Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une zone de tranquillité entre les 4 lacs jurassiens pour protéger la faune et la flore

-
Par , France Bleu Besançon

Le Parc Naturel Régional du Haut-Jura avec le Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté ont installé une zone de tranquillité aux 4 lacs du Jura. Elle concerne les milieux humides entre les lacs, sérieusement dégradés avec la hausse du tourisme et des comportements incivils.

6 banderoles de ce type ont été posées à l'entrée des zones que le PNR du Haut-Jura et le Cen de Franche-Comté veulent protéger des touristes "aventuriers". Elles seront enlevées après le 15 septembre prochain.
6 banderoles de ce type ont été posées à l'entrée des zones que le PNR du Haut-Jura et le Cen de Franche-Comté veulent protéger des touristes "aventuriers". Elles seront enlevées après le 15 septembre prochain. © Radio France - Lucas Archassal

Les 4 lacs jurassiens sont malheureusement victimes de leur succès. Les touristes n'ont jamais été aussi présents dans le département que depuis l'été dernier. Résultat, les comportements incivils se sont multipliés : baignades, feux de camp, déchets laissés un peu partout. Les relations entre voyageurs et riverains se tendent. Et surtout, la faune et la flore de certaines zones ont été sérieusement dégradées. 

En saumon est représentée la zone de tranquillité instaurée par le PNR du Haut-Jura et le Cen de Franche-Comté. Il s'agit d'inviter les touristes à ne plus emprunter cet été ces chemins non-balisés entre les lacs.
En saumon est représentée la zone de tranquillité instaurée par le PNR du Haut-Jura et le Cen de Franche-Comté. Il s'agit d'inviter les touristes à ne plus emprunter cet été ces chemins non-balisés entre les lacs. - Parc Naturel Régional du Haut-Jura

Le Parc Naturel Régional du Haut-Jura avec le Conservatoire d'Espaces Naturels de Franche-Comté ont décidé d'installer une zone de tranquillité entre les lacs. Pas question d'interdire les balades sur les sentiers balisés. Mais justement d'inviter tout le monde à emprunter ces chemins et non de trouver un coin plus calme dans les milieux humides pour poser sa tente ou faire griller légumes et brochettes. 

La faune et la flore en danger : responsabilisons-nous !

Les sentiers balisés de ces milieux naturels des 4 lacs sont de plus en plus empruntés pour la vue qu'ils offrent sur le lac d'Ilay ou du Grand Maclu. Mais des esprits aventuriers, en quête de calme et de tranquillité, quittent ces chemins pour l'intérieur des lacs, des zones humides, des tourbières où la faune et la flore sont très fragiles. Alors cette année, le PNR du Haut-Jura et le Cen de la région empruntent, eux, la voie pédagogique. « On veut éviter la perturbation des habitats naturels, le piétinement, la déstruction en instaurant cette zone de tranquillité », nous éclaire Jean-Baptiste Strobel, animateur du site Natura 2000 du Complexe des 7 lacs au sein du PNR du Haut-Jura. 

Le PNR du Haut-Jura s'est inspiré de précédentes zones de tranquillité dans le Jura ou l'Ain pour installer celle entre les 4 lacs, site Natura 2000 du Complexe des 7 lacs. (Jean-Baptiste Strobel du PNR à gauche, Florian Negrello à droite)
Le PNR du Haut-Jura s'est inspiré de précédentes zones de tranquillité dans le Jura ou l'Ain pour installer celle entre les 4 lacs, site Natura 2000 du Complexe des 7 lacs. (Jean-Baptiste Strobel du PNR à gauche, Florian Negrello à droite) © Radio France - Lucas Archassal

Pas d'interdiction donc, mais une invitation à laisser tranquille des espaces mis à rude épreuve par l'Homme. Jean-Baptiste Strobel explique également que la faune est intéressante dans ces massifs forestiers, prairies et tourbières, « les insectes, rapaces et mammifères comme le lynx et le chat forestier », autant d'espèces à protéger.

Des comportements qui dégradent l'eau des lacs

Autre raison qui a poussé le PNR et le Cen à mettre en place cette zone de tranquillité : la qualité de l'eau qui se dégrade. Une eau des lacs qui ressort ensuite dans le robinet des locaux et qu'il s'agit donc de protéger. Deux activités sont à l'origine de cette détérioration : l'agriculture et le tourisme. « Les agriculteurs épendent parfois du lisier ou de l'engrais dans leurs champs qui ruissellent et se dispersent dans les lacs », résume Florian Negrello, président du syndicat de gestion du lac d'Ilay. 

Du temps où il n'y avait que 50 baigneurs, ça passait... Florian Negrello, président du syndicat de gestion du lac d'Ilay.

L'autre crainte se repose du côté de l'activité aquatique humaine : la baignade lors de laquelle se répandent déodorants, gel hydroalcoolique ou crème solaire dans l'eau des lacs. 

L'incivilité des touristes énervent les riverains et agriculteurs

De l'avis de beaucoup de locaux, la hausse du tourisme dans le Haut-Jura et particulièrement dans le Complexe des 7 lacs (site Natura 2000) fait vivre l'économie locale et c'est une aubaine. Mais, de plus en plus d'actes incivils isolés sont notés par les habitants des communes autour. Frédéric Vionnet est agriculteur au village d'Entre-Deux-Monts. Certains de ses champs bordent les lacs de Narlay et du Maclu, en pleine zone de tranquillité. Il retrouve régulièrement canettes de soda et autres déchets, signe que des touristes pique-niquent ou bivouaquent sur ses terres. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Si ces touristes malveillants s'engagent à quitter les lieux quand on le leur demande, Raphaël, le fils de Frédéric a dû s'imposer face au comportement récalcitrant de plusieurs voyageurs qui avaient allumé un feu sur l'un de leurs terrains. « Il a fallu qu'on les déloge à la chaîne [en menaçant de l'attacher aux camping-cars pour les tirer avec le tracteur, NDLR]. Ils ne voulaient pas comprendre à la parole, donc il a fallu s'énerver un peu plus. J'ai sorti la chaîne. En la voyant, ils ont bien voulu remballer leurs affaires », regrette l'adolescent de 15 ans. 

Pour rappel, la baignade, le canotage (hors pêche) et les feux de camp sont strictement interdits autour et entre les 4 lacs jurassiens.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess