Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ferme de Sarliève sort de terre le long de l'A75 à Cournon-d'Auvergne dans le Puy-de-Dôme

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Plusieurs dizaines de bénévoles sont venus planter les premiers arbres de la future ferme de Sarliève ce samedi après-midi, le long de l'A75 au sud de Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme, à terme, 80 hectares de cultures bio devraient sortir de terre.

Plusieurs dizaines de bénévoles sont venus planter des arbres ce samedi 20 février sur le site de la future ferme de Sarliève.
Plusieurs dizaines de bénévoles sont venus planter des arbres ce samedi 20 février sur le site de la future ferme de Sarliève. © Radio France - Théophile Vareille

Une ferme le long de l'autoroute. Plusieurs dizaines de bénévoles sont venus planter les premiers arbres de la future ferme de Sarliève dans le Puy-de-Dôme ce samedi 20 février après-midi, le long de l'A75 au sud de Clermont-Ferrand.

Pour Bruno Corbara, administrateur de l'association Ferme de Sarliève, il s'agit d'un "acte fondateur". "C'est la première fois qu'on prend possession des lieux, en plantant cette haie de 450 mètres, sur le site de la future ferme de Sarliève."

"Une ferme plutôt que des pavillons" en lisière de Clermont-Ferrand

Afin de planter cette haie, un appel aux bénévoles avait été lancé. Près de 70 habitants de la région y ont répondu ce samedi après-midi, à l'image de Jean-Jacques et Hélène, venus en famille. "Se réapproprier la terre, en communauté, ça nous plaît, surtout que nous habitons en ville," explique Hélène.

Leur fils, Ferdinand, 13 ans, était aussi de la partie, "c'était un peu la sortie obligée du week-end" bougonne-t-il. Bêche à la main, en train de creuser un trou pour planter un érable, il se dit quand même content d'être venu, "il y a beaucoup de vent mais aussi du soleil, c'est sympa".

La haie de 450 mètres plantée par les bénévoles est composée uniquement d'essences locales : cornouillers, bouleaux, saules...
La haie de 450 mètres plantée par les bénévoles est composée uniquement d'essences locales : cornouillers, bouleaux, saules... © Radio France - Théophile Vareille

80 hectares de céréales, potager, verger et d'élevage bio

"Il faut que les zones périurbaines continuent à accueillir des fermes, pas que des entrepôts et des pavillons, affirme Bruno Corbara, il est aussi important d'inviter les citadins, les voisins, à participer."

Pour autant, la ferme de Sarliève ne sera pas une ferme citoyenne mais "une vraie ferme" explique Bruno Corbara, "on va privilégier les légumes, les arbres fruitiers, les poules pondeuses, tout ce qui peut être directement vendu à la ferme, il y aura des céréales mais avec un boulanger sur place." Le tout en agriculture biologique.

Ce n'est par contre pas pour tout de suite, l'association doit encore finaliser l'achat des 80 hectares de la future ferme de Sarliève.

#MaSolution

Si vous aussi, vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous, participez à notre consultation “Ma solution”. Partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres.

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess