Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La mairie de Générac lance un appel aux mécènes pour reboiser une partie de la commune après les incendies

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu
Générac, France

"Renaissance", c'est le nom de la mission mécénat que la mairie de Générac lance ce lundi pour reboiser une partie de la commune : les 80 hectares de bois communaux détruits par les incendies de l'été 2019.

 Générac après les incendies, le 14 août 2019
Générac après les incendies, le 14 août 2019 © Radio France - Sylvie Duchesne

"Nous avons été en état de guerre pendant onze jours." C'est en ces termes que Frédéric Touzellier, le maire de Générac, revient sur les incendies qui ont détruit près de 750 hectares sur sa commune les 30 juillet et 2 août 2019. Six mois après, la mairie lance les opérations de déboisement. Elles ont démarré le 16 janvier, en partenariat avec l'ONF, sur les 80 hectares de bois gérés par la commune. Elles vont durer jusqu'en mars. C'est la vente du bois qui permettra de financer ces travaux. 

Pour le reboisement, ça va coûter beaucoup plus cher : 7.000 euros par hectare. La commune n'ayant pas les moyens, le maire lance un appel aux mécènes

Appel aux dons des entreprises et des particuliers

Le maire de Générac lance donc ce lundi la mission mécénat "Renaissance" pour trouver de généreux donateurs. Montant estimé du reboisement : 450.000 euros HT. "On va être accompagné d'un cabinet d'avocats qui va encadrer les financements donnés par les entreprises et les particuliers. Une fois qu'on aura touché l'argent, on le mettra sur une ligne budgétaire dédiée pour que tout soit clair et lisible". 

En parallèle, un comité de pilotage et un comité technique sont mis en place pour monter un projet sur le site reboisé autour de trois axes, pédagogique, sportif et environnemental. Il faudra attendre septembre 2021 pour que les premiers arbres soient replantés. 

Frédéric Touzellier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu