Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La marche pour le climat du Mans se focalise sur l'eau

-
Par , France Bleu Maine

Plus de 150 personnes ont défilé dans le centre-ville du Mans pour la marche pour le climat, en fin de matinée, dimanche 9 mai. Ensuite, une partie des manifestants a participé à des ateliers sur l'eau à l’Île aux planches.

Benoît Planchenault, membre d'Alternatiba, a animé une fresque du climat, sur l’île aux planches, dimanche. C'est un quiz qui retrace l'origine des problèmes climatiques et leurs effets.
Benoît Planchenault, membre d'Alternatiba, a animé une fresque du climat, sur l’île aux planches, dimanche. C'est un quiz qui retrace l'origine des problèmes climatiques et leurs effets. © Radio France - Clémentine Sabrié

Après la marche pour le climat qui a défilé en centre-ville du Mans, une partie des 150 manifestants s'est installée sur l’Île aux planches pour un pic-nique, dimanche 9 mai. En entrée, ils ont pu écouter les discours de quelques militants sur l'impact de la pollution sur l'eau. Les différents collectifs manceaux avaient décidé d'en faire le thème de cette action.

Parmi les prises de parole, celle du représentant du collectif Sortir du nucléaire 72, Martial Château. Même s'il n'y a pas de centrale nucléaire située sur l'Huisne ou la Sarthe, le département de la Sarthe n'est pas à l'abri des contaminations radioactives. "S'il y avait un accident nucléaire en France, on risquerait d'avoir des traces non négligeables dans les eaux et ces eaux ne pourraient plus être consommables", souligne Martial Château.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'eau de la métropole du Mans menacée par le projet Ikéa à Béner ?

Sur la thématique de l'eau en Sarthe, les militants écologistes retiennent un gros point noir : le projet de zone commerciale Ikéa-Leclerc à Béner, à Yvré-l’Évêque. "C'est là qu'est capté l'eau de la métropole du Mans", précise Jacky, militant chez Greenpeace. "C'est pour dire l'importance de ce lieu qui doit absolument être préservé. Il faut savoir que ce projet prévoit d'installer des stations essence au bord de la route et donc près de l'Huisne."

L'association Béner un autre avenir avait déposé un recours à ce sujet, qui a été débouté par la Cour d'appel administrative de Nantes, en mars. Elle va désormais saisir le Conseil d'Etat.

Une fresque pour le climat

Les manifestants n'ont pas plongé dans la Sarthe, même si l'idée est partie de là. "Peut-être qu'elle est froide, mais c'est surtout ce qu'il y a dedans qui nous inquiète", explique Benoît Planchenault, membre du collectif écologiste Alternatiba.

Le militant a organisé une fresque pour le climat sous forme de quiz qui a attiré plusieurs participants. Cet outil permet de reconstituer les causes du réchauffement climatique et ses effets.

Face aux doutes sur le référendum pour inscrire la protection du climat dans la Constitution, Benoît Planchenault se dit "fatigué de ses choses-là". "Je n'ai que 31 ans, ça fait que 15 ans que je milite pour changer le monde et désaveux comme celui-ci, il y en a eu plein", complète le Sarthois qui garde quand même de la motivation pour organiser les prochaines manifestations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess