Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La Moselle placée en alerte rouge à la pollution atmosphérique

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

L'association ATMO Grand Est a placé la Moselle en alerte rouge à la pollution pour ce mercredi 1er janvier. La météo actuelle et les installations de chauffage sont les principales responsables d'un pic de particules fines PM10.

L'association Atmo Grand Est alerte sur des seuils élevés de particules PM10.
L'association Atmo Grand Est alerte sur des seuils élevés de particules PM10. © Radio France - Laurent Watrin

Metz, France

Alerte à la pollution en Moselle pour finir l'année 2019. L'association ATMO Grand Est a placé ce mardi matin le département en vigilance orange à l'occasion d'un épisode de pollution concernant les particules PM10. Il s'agit d'éléments d'origine carbonée favorisés par la météo clémente de cette fin d'année. Le beau temps et les températures en baisse étant deux facteurs accentuant ce phénomène. C'est également à proximité des axes routiers que les valeurs sont les plus hautes.

Cette procédure va s'intensifier pour ce mercredi 1er janvier. Le seuil d'alerte sera déclenché dans plusieurs départements du Grand Est, notamment la Moselle. Cela à cause d'une persistance de ce phénomène, qui se confirmera pour la deuxième journée de suite. La vigilance rouge n'est pas une première cette année, mais la Préfecture de Moselle alerte sur les précautions à prendre. Ce jeudi, le changement de météo devrait faire baisser les valeurs et mettre à l'alerte.

Les conseils de la Préfecture de la Moselle

  • Population vulnérable : 
  1. En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, prenez conseil auprès d’un professionnel de santé.
  2. Privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort. 
  3. Prenez conseil auprès de votre médecin pour savoir si votre traitement médical doit être adapté. 
  • Population sensible : 
  1. En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, prenez conseil auprès d’un professionnel de santé.
  2. Évitez les zones à fort trafic routier, aux périodes de pointe.
  3. Privilégiez les activités modérées. 
  • Population générale :
  1. En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, prenez conseil auprès d’un professionnel de santé.
  2. Privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d'effort.
  3. Réduisez, voire reportez, les activités physiques et sportives intenses.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu