Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La municipalité de Marseille n'apprécie pas la photo prise sur la Canebière pour la Peugeot 3008

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Peugeot a choisi la Canebière à Marseille comme décor pour la promotion de sa nouvelle 3008 hybride. Sur les images, la voiture roule sur la partie piétonnisée de l'avenue. Une très mauvaise image selon la maire du 1er secteur, Sophie Camard.

La nouvelle Peugeot 3008 hybride
La nouvelle Peugeot 3008 hybride © Maxppp - David Ademas

La dernière photo pour la 3008 hybride de Peugeot ne plaît pas à la municipalité de Marseille. Sur la page d'accueil de son site internet, le constructeur français montre le véhicule en circulation sur la Canebière. Cette portion de l'avenue historique de la ville est pourtant piétonnisée depuis presque deux ans. 

Des internautes ont vivement critiqué cette nouvelle campagne de publicité. Certains ont interpellé la maire Printemps Marseillais du 1er secteur. "Ça n'est pas vraiment exemplaire, estime Sophie Camard. Quand j'ai vu cette publicité, j'ai trouvé que c'était presque de la provocation. Le bas de la Canebière est réservé aux piétons et aux vélos. Ce n'est parce qu'on est hybride qu'on peut y circuler ou y stationner."

"On pourrait presque mettre un PV à Peugeot pour stationnement illégal." - Sophie Camard, maire du 1er secteur de Marseille

Un tournage autorisé ?

L'élue a même interpellé Peugeot sur Twitter : "À quelle adresse peut-on vous envoyer une amende ?" écrit-elle. Sophie Camard affirme ne pas avoir le souvenir d'avoir autorisé le tournage ou les prises de vue pour cette campagne. Pourtant le service de communication de Peugeot affirme que le constructeur a reçu toutes les autorisations de la mairie de Marseille pour cette séance photo. 

La campagne diffusée sur le web est même validée par l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP). "Il n'est pas possible de connaître l'ensemble des voies piétonnisées de France ou d’ailleurs, explique Stéphane Martin, le directeur général de l'ARPP. On s’applique à constater que le véhicule circule sur une voie pavée, similaire à celle revêtant les rues. De plus, cet espace est très clairement distinct de celui sur lequel circulent des piétons qui figurent sur la même image".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess