Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : Croc Fork, les couverts comestibles créés par des étudiantes de l'INP Purpan Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

Cinq étudiantes en dernière année à l'école d'ingénieurs de Purpan à Toulouse lancent leur projet de couverts comestibles compostables issus de fruits et légumes déclassés. Les jeunes filles espèrent monter leur société à l'automne.

L'école d'ingénieurs de Purpan forme des étudiants en Sciences du vivant, Agriculture, Agroalimentaire, Marketing et Management.
L'école d'ingénieurs de Purpan forme des étudiants en Sciences du vivant, Agriculture, Agroalimentaire, Marketing et Management. - Ecole d'ingénieurs de Purpan

Il y a Lucie la Charentaise, Victoria la Provençale, Aïnes la Basque, Marie la Camarguaise et Léa de Cahors. Elles ont 22-23 ans, et sont en dernière année de l'école d'ingénieurs de Purpan spécialisée dans l'agro-alimentaire. Récompensées récemment par la Chambre de commerce et d'industrie de Haute-Garonne, ces cinq étudiantes ont créé Croc Fork, des couverts comestibles issus de fruits et légumes déclassés.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les producteurs leur donneraient ces fruits et légumes trop gros, trop petits ou trop moches, ceux que la grande distribution ne veut pas revendre. Après des premiers essais "maison", dans la cuisine avec le séchoir de la mère d'une des filles, les étudiantes toulousaines ont réussi à produire des couverts suffisamment solides pour se tenir et à la fois comestibles. Le circuit de distribution privilégié reste les grossistes, et pourquoi pas à terme, le secteur de l’événementiel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess