Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La plage de Saint-Martin-d'Ardèche va-t-elle disparaître ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

L'Etat souhaite supprimer la digue de Saint-Martin-d'Ardèche pour assurer la continuité écologique de la rivière. La mairie s'y oppose car cela ferait disparaître la plage du grain de sel.

La digue de Saint-Martin-d'Ardèche
La digue de Saint-Martin-d'Ardèche © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

C'est devenu le sujet numéro un de discussion au sein du village. La digue qui barre l'Ardèche va-t-elle être détruite et ainsi faire disparaître le plan d'eau en amont et la plage du grain de sel ?  

La continuité écologique

L'Etat veut faire appliquer la loi sur l'eau qui prévoit la continuité écologique des rivières, autrement dit la possibilité pour les poissons de remonter le cours d'eau sans obstacle. Le petit poisson ici s'appelle l'apron du Rhône, rare et assez paresseux qui a déjà un peu de mal à remonter l'Ardèche sans barrage. L'Etat a donc entamé des études pour araser cette digue. Plusieurs scénarios sont proposés : soit une suppression totale de la digue, soit un réaménagement de la digue avec reconstruction d'une passe à poisson, l'actuelle étant ensablée et inefficace. Dans le premier cas, c'est l'Etat qui paye les 85 000 euros dans le deuxième cas, ça coûte plus cher, 400 000 euros et l'Etat ne prend en charge qu'une partie de la somme. 

"On veut garder notre plan d'eau." - Daniel Del Vas, le maire de Saint-Martin-d'Ardèche

Pour réaménager la digue, il faut donc trouver des financements : la seule commune de Saint-Martin ne peut pas à elle seule supporter la somme. Une réunion ce mardi doit rassembler les élus de la communauté de communes, de la commune et l'Etat. En tout cas, il faut faire quelque chose car la digue abîmée est devenue dangereuse.  

"La digue est dangereuse pour les canoës ou pour les baigneurs" - Frédéric Lutz, président du club de canoë de Saint-Martin-d'Ardèche

La plage, une nécessité touristique

Le maire n'en démord pas. Sans la plage, Saint-Martin va souffrir car son économie est principalement tournée vers le tourisme. Le village se situe à la sortie des gorges de l'Ardèche. Il y a de nombreux restaurants, loueurs de canoës ou de pédalos et donc cette plage du grain de sel, qui a acquis le pavillon bleu, gage de qualité et qui est bondée en été. Les élus veulent garder leur plage pour conserver leur économie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess