Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La Poste et la Métropole dijonnaise s'unissent pour dépolluer la ville

-
Par , France Bleu Bourgogne

" La Poste dispose de la flotte de véhicules électriques la plus importante au monde ». C'est Philippe Wahl qui le dit. Le PDG du groupe La Poste était à Dijon ce 30 octobre, pour signer avec la Métropole une convention de partenariat afin de développer des solutions de livraisons urbaines propres.

L'un des véhicules électriques utilisés par La Poste à Dijon
L'un des véhicules électriques utilisés par La Poste à Dijon © Radio France - Jacky Page

Dijon, France

La Poste et Dijon Métropole ont signé ce mercredi une convention pour développer ensemble des solutions de livraisons non polluantes en milieu urbain. La Poste a une bonne expertise en la matière, puisqu’elle est déjà grande utilisatrice de véhicules électriques, avec 10.000 voitures électriques, précise Philippe Whal, le Président-Directeur général du groupe la Poste. A Dijon, la Poste a organisé 95 tournées de distribution du courrier en mode doux, dont 69 en vélo à assistance électrique, 5 à pied et 21 en véhicules électriques. Il s’agit d’élargir le principe à toute la métropole.

Vers de nouvelles solutions logistiques

L’opérateur postal, via sa filiale Urby, s'est mis par ailleurs à développer un concept de livraisons mutualisées de diverses marchandises par véhicules propres, en passant par des centres de logistique et de stockage où sont déchargés les camions diesel. Toutes les métropoles seront à terme concernées. 19 ont déjà signé la fameuse convention de partenariat, et le dispositif est déjà opérationnel à Grenoble, Toulouse, Lyon et Bordeaux.

Urby a pour mission de mutualiser et optimiser les livraisons en véhicules propres. Son réseau est dirigé par Daniel Dubost qui détaille ses missions : « la livraison mutualisée, vis-à-vis des messagers, des transporteurs, proposer des solutions de stockage et de services, que ce soit pour les commerçants, les artisans, voire les collectivités. Et travailler sur tout ce qui repart. L’idée étant : on va d’un point A à un point B, et quand on arrive au point B, non seulement on livre quelque chose, mais aussi on ramène quelque chose. C’est de l’optimisation ».

Philippe Wahl, PDG de La Poste, signe la convention de partenariat avec François Rebsamen - Radio France
Philippe Wahl, PDG de La Poste, signe la convention de partenariat avec François Rebsamen © Radio France - Jacky Page

Objectif fixé à l'horizon 2026

Pour le maire de Dijon et président de la métropole, François Rebsamen, l'objectif décarboné de la Poste coïncide avec le sien : « nous nous sommes donnés un objectif de six ans, à l’horizon 2026, pour avoir, eux et nous, un bilan décarboné qui corresponde aux orientations écologiques de la ville de Dijon ». La métropole, qui vise le titre de capitale verte européenne en 2022,  va donc encourager le dispositif, en favorisant par exemple l'émergence d'espaces logistiques urbains, de consignes automatiques à colis multi-opérateurs, ou encore en élargissant les plages horaires de circulation en zone piétonnes pour les véhicules de livraison propres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu