Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : Kokpit veut faire décoller la couche lavable dans la métropole lilloise

-
Par , France Bleu Nord

L'un est jeune papa, l'autre jeune tonton. Deux entrepreneurs nordistes ont lancé Kokpit, une entreprise de location de couches lavables, incubée à Roubaix (Nord). Ils veulent mettre fin aux montagnes de déchets générés par les couches jetables : 3,5 milliards sont jetées chaque année.

Simon Delliaux et Niclas Ingmanssonn ont créé Kokpit, entreprise de location de couches lavables, incubée à Roubaix (Nord).
Simon Delliaux et Niclas Ingmanssonn ont créé Kokpit, entreprise de location de couches lavables, incubée à Roubaix (Nord). - Kokpit

Ils veulent changer le monde "une couche à la fois", et pour cela, ils ont quitté leurs CDI respectifs pour se lancer dans l'entrepreneuriat. Simon Delliaux et Niclas Ingmanssonn, jeune papa et jeune tonton, viennent de lancer Kokpit à Roubaix (Nord). Leur entreprise propose aux familles de louer des couches lavables, pour les tester à petit prix.

En France, 3,5 milliards de couches jetables sont jetées chaque année. Pour un seul enfant qui met des couches jusqu'à l'âge de trois ou quatre ans, cela représente une tonne de déchets : "c'est comme si vous remplissiez une chambre entière", explique Simon Delliaux. Ces couches sont le plus souvent incinérées ou enfouies en décharge, où elles mettront 500 ans pour se décomposer. "Contrairement aux idées reçues, laver des couches en tissu consomme moins d'eau au final que produire des couches jetables", ajoute le jeune entrepreneur.

Un kit de couches lavables de Kokpit permet d'économiser 141 couches jetables soit environ 30 kg de déchets.
Un kit de couches lavables de Kokpit permet d'économiser 141 couches jetables soit environ 30 kg de déchets. - Kokpit

Des couches en location pour tester à petit prix

La couche lavable représente donc une alternative au jetable. Mais pour les familles, se lancer et investir n'est pas toujours facile, surtout qu'elles ne savent pas toujours quel modèle choisir. Kokpit leur propose donc de tester, grâce à un système de location : "L'idée c'est de rendre la couche lavable le plus accessible possible, donc le procédé est très simple. Les parent se rendent sur notre site et choisissent un coffret de couches lavables. A l'intérieur, on glisse tout le nécessaire pour les utiliser à la maison : un sac de stockage, un protocole de lavage et de change", détaille Simon Delliaux.

Lui-même papa d'un petit Malo, âgé de quatre mois, Simon Delliaux se dit "le premier client de son entreprise" : "On lui a mis des couches lavables dès la naissance, je trouve que c'est vraiment gérable à condition que le projet soit porté par le couple, et non par un seul parent." L'intégralité de la couche n'est pas lavée : un voile est glissé sous les fesses du bébé pour recueillir les selles ; il suffit ensuite de le jeter aux toilettes ou dans une poubelle.

Moins cher que les couches jetables "écolo"

Outre l'intérêt écologique, les couches lavables sont aussi plus économiques... à condition de comparer aux modèles de couches jetables haut-de-gamme. "Avec notre système de location, on est sur un budget d'environ 1500 euros. La fourchette de prix des couches jetables va de 800 à 2100 euros. On est donc très compétitifs par rapport aux couches jetables dites "écologiques", moins par rapport aux couches discount, mais on ne parle pas du même produit : le nôtre est bon pour la planète et bon pour nos enfants."

Seuls 3% des parents utilisent des couches lavables aujourd'hui en France : Kokpit veut convaincre les 97% restants. L'entreprise nordiste travaille également avec les professionnels de la petite-enfance et les maternités. Elle espère accompagner des crèches vers le "100% couches lavables" cet automne. Simon Delliaux et Niclas Ingmanssonn envisagent également de proposer, à l'avenir, un service de nettoyage des couches pour inciter encore davantage les familles à se lancer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess