Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Rochelle : 10 à 20 kg de déchets récoltés en deux heures dans les eaux du Vieux Port

-
Par , France Bleu La Rochelle

Épuisettes en main, les bénévoles de l'association Echo-mer récoltent en moyenne 10 à 20 kg de déchets dans les eaux du Vieux Port de La Rochelle, deux fois par semaine. Les déchets des touristes, des restaurants, de l'ostréiculture ou des plaisanciers. Elle veut alerter les pouvoirs publics.

Epuisette en main, les bénévoles d'Echo-mer ramassent les déchets du port
Epuisette en main, les bénévoles d'Echo-mer ramassent les déchets du port - Echo-mer

Épuisette en main, une dizaine de bénévoles de l'association de protection des mers "Echo-mer" arpentent les pontons du Vieux Port de La Rochelle. Deux fois par semaines depuis le déconfinement, ils viennent ramasser tout ce qui flotte et qui n'est pas organique : des bouteilles, du plastique, des masques. Beaucoup de déchets laissés par les touristes, les clients des restaurants de bord de mer, les ostréiculteurs ou les plaisanciers. En deux heures, ils collectent en moyenne 10 à 20 KG, mais tout dépend de la marée, de la fréquentation et de la météo. Lundi dernier, il y avait 50kg dans le bac à la fin de la session de ramassage. 

50 kg ont été ramassés lundi dernier
50 kg ont été ramassés lundi dernier © Radio France - Echo-Mer

Reportage avec les bénévoles d'EchoMer

Cette opération dénommée "épuise ton épuisette" a pour but d'alerter les pouvoirs publics et les citoyens. Elle dure depuis plusieurs mois, et chaque fois les quantités de déchets sont impressionnantes, le gisement est comme inépuisable, mais le ramassage n'est pas totalement vain pour David Beaulieu, le président d'Echomer :  

David Beaulieu, le président de l'association Echomer

Vu l'engouement des bénévoles, et la quantité de déchets récoltés, Echomer pourrait rendre quotidien son nettoyage du port 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess