Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Rochelle : l'ONG Sea Shepherd expose le cadavre d'un dauphin sur le Vieux Port

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Sea Sheperd a déposé un dauphin mort sur le Vieux Port à La Rochelle (Charente-Maritime). Une action pour dénoncer leurs captures accidentelles dans les filets de pêche. 11.300 dauphins ont ainsi été tués l'an dernier sur la façade atlantique selon l'ONG de protection des océans.

L'ONG Sea Shepherd expose un dauphin mort sur le Vieux Port de La Rochelle pour dénoncer les méthodes de pêche en France
L'ONG Sea Shepherd expose un dauphin mort sur le Vieux Port de La Rochelle pour dénoncer les méthodes de pêche en France - Sea Shepherd

En 2019, 11.300 dauphins sont morts dans les filets d'un bateau de pêche sur la façade atlantique, selon Sea Sheapherd. Pour dénoncer ces captures accidentelles, l'ONG a donc décider de mener une action choc sur le Vieux Port de La Rochelle (Charente-Maritime), en exposant le cadavre d'un dauphin. Une manière de frapper les esprits. L'animal a été retrouvé mercredi sur la plage de Fromentine, en Vendée. "Des traces de capture sont visibles sur sa dépouille, on voit les coupures faites par les mailles du filets", explique Lamya Essemlali, présidente de Sea Sheaperd France. 

C'est la cinquième opération de sensibilisation menée par l'ONG de protection des océans depuis le début de l'année. D'autres actions de ce types ont été organisées à Paris, Nantes, aux Sables d'Olonne et à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, en Vendée. "L'objectif est de montrer au public ce qui se passe dans le Golfe de Gascogne. Le dauphin est une espèce protégée mais cela n'empêche pas le massacre", poursuit Lamya Essemlali. 

Selon elle, les passants sont choqués, touchés. "Certains pensent que c'est un faux dauphin. Malheureusement non. Certains ne savent même pas qu'il y a des dauphins dans le Golfe de Gascogne. C'est pour ça que nous voulons les sensibiliser. Ce qui passe en mer est loin des yeux alors nous leur montrons la réalité". 

Nous continuerons tant que des mesures ne seront pas prises pour stopper l'hécatombe

Un militant de Sea Shepherd, Damien Chaumillon, est poursuivi par le parquet des Sables d'Olonne pour "détention et transport d'une espèce protégée". C'est un risque à prendre selon la présidente de Sea Shepherd France. Lamya Essemlali promet que d'autres actions similaires seront organisées. "Nous continuerons tant que des mesures ne seront pas prises pour stopper l'hécatombe". 

L'ONG réclame l'installation de caméra sur les bateaux de pêche, comme en Australie. "Les comités de pêche ne veulent pas en entendre parler mais il y aurait une transparence totale sur la capture et les méthodes de pêche pratiquées dans les navires". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess