Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La saison des champignons se fait attendre dans le Poitou

-
Par , , France Bleu Poitou

La saison des champignons a pris du retard dans le Poitou, à cause du manque de pluie. Mais tout n'est pas perdu.

Il va falloir attendre un peu avant de pouvoir remplir son panier de champignon.
Il va falloir attendre un peu avant de pouvoir remplir son panier de champignon. © Radio France - Blandine Costentin

Département Vienne, France

Si vous êtes déjà allé vérifier dans "votre" coin à champignon, vous l'avez forcément remarqué : ils se font attendre cette année. La faute à la chaleur, la sécheresse et au manque de pluie, mais rien n'est encore joué ! Notamment grâce aux pluies de ces derniers jours. 

De la pluie avant les gelées

Ce qu'il faut pour que les champignons fassent leur apparition, c'est de la pluie : et heureusement, elle est arrivée depuis quelques jours dans le Poitou ! La récolte pourrait même être bonne : "comme il y a une période critique, s'il y a beaucoup d'humidité, la nature va se dépêcher à se reproduire beaucoup. Souvent, il faut des chocs pour déclencher les poussées" explique Christian Deconchat, ancien forestier et passionné de mycologie.

Disette mycologique

La saison des champignons est tardive depuis plusieurs années maintenant. La faute à la chaleur et aux étés qui se prolongent, des étés chauds et secs, peu propices à la pousse des champignons. "Il y a des périodes de disette mycologique, c'est vrai, mais pas tout le temps" souligne Raphaël Hervé, le président de la société mycologique du Poitou. 

Mais lui aussi est d'accord pour dire que si la pluie s'installe de façon pérenne d'ici octobre, les champignons vont pousser, "D'abord dans les milieux ouverts comme les prairies, puis dans les sous-bois".  Il faudra donc être un peu patient pour trouver cèpes, grolles et amanites qui poussent plutôt dans les milieux couverts. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu