Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La sécheresse gagne du terrain en Loire-Atlantique et en Vendée

-
Par , France Bleu Loire Océan

3 bassins versants sont désormais classés en état de crise et un autre en "alerte renforcée" en Loire-Atlantique. La situation s'est dégradée en une semaine. C'est également le cas en Vendée.

Illustration
Illustration © Radio France - Sophie Peretti

Un arrêté préfectoral pris ce jeudi 29 juillet restreint un peu plus les prélèvements dans les rivières et les usages de l'eau dans le département de Loire-Atlantique. Compte tenu des conditions climatiques, la situation s'est détériorée cette semaine. Désormais 3 bassins versants sont en crise et un en vigilance renforcée.

situation hydrologique en Loire-Atlantique
situation hydrologique en Loire-Atlantique - Prefecture 44

Dans les bassins versants en crise (en rouge), les irrigations de grandes cultures, l'arrosage des golfs, des espaces verts et des terrains de sport, le nettoyage des bateaux, des voitures et des bâtiments, le remplissage des piscines, et l'alimentation de douches de plages sont interdits. Sur l'ensemble du département, l'usage de l'eau potable n'est pas concerné par les restrictions .

Situation délicate aussi en Vendée

La Vendée n'est pas épargnée par la sécheresse. Si la situation des nappes souterraines et de l'eau potable est satisfaisante (les barrages de stockage sont remplis à 85 %), le préfet a décidé de renforcer les mesures de limitation de pompage en raison de la baisse du débit des cours d'eau.

La mesure la plus restrictive : l'interdiction totale de prélèvement dans le marais breton, les bassins de la Sèvre Nantaise, Maines, Logne-Boulogne, Vie-Jaunay, côtiers vendéens et Lay non réalimenté à compter de ce vendredi 8h. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess