Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La Sèvre recouverte d'un tapis vert

-
Par , France Bleu Loire Océan

C'est un phénomène qui se répète depuis plusieurs années, mais qui est particulièrement impressionnant ces dernières semaines : la Sèvre est verte, recouverte d'un tapis de lentilles d'eau. On vous explique ce phénomène.

Loire-Atlantique, France

À Vertou, la chaussée aux moines semble s'être transformée en prairie ! À Rezé, c'est un tapis roulant vert qui descend le long des bateaux amarrés au bord du quai Léon-Sécher. Ces derniers jours, la Sèvre offre un curieux spectacle : elle est recouverte de lentilles d'eau ! Un phénomène qui se répète ces dernières années, mais qui est particulièrement impressionnant en ce moment.

L'eau stagnante est particulièrement propice au développement des lentilles d'eau

Ces lentilles vertes se sont formées avec la chaleur et la sécheresse de cet été. "L'eau de la Maine et de la Sèvre, plus en amont, s'est mise à stagner, ce qui est particulièrement propice au développement des lentilles d'eau", explique Odile Pluchon qui est technicienne à l'établissement public territorial du bassin de la Sèvre nantaise. "Et comme il a plu ces derniers jours, elles se sont mises à bouger parce qu'elles flottent sur les cours d'eau". Et comme il n'y a pas eu de crue, ni au printemps, ni à l'automne dernier, les lentilles ont pu se développer encore plus facilement.

Cette année, il y en a vraiment beaucoup

En attendant, les promeneurs profitent du spectacle. "Ça arrive tous les ans, mais cette année, il y en a vraiment beaucoup !", remarque Alain qui habite depuis toujours au bord de la Sèvre. "Après l'écluse de Vertou, elles se morcellent, mais il y a des endroits où toute la largeur de la rivière est recouverte !", rappelle Laurent. "C'est le cas par exemple sur l'Oignon".

Juste avant l'écluse de la chaussée des moines, à Vertou, le spectacle est impressionnant. - Radio France
Juste avant l'écluse de la chaussée des moines, à Vertou, le spectacle est impressionnant. © Radio France - Marion Fersing

Pas de lien avec la pollution

Le phénomène intrigue Jean-Claude et son épouse. "On ne sait pas comment ça vient ni comment ça part. On se demande si ça a quelque chose à voir avec la pollution ou les cultures". La technicienne de l'établissement public territorial du bassin de la Sèvre assure que non, que ces lentilles se sont uniquement développées parce l'eau était stagnante et chaude. Elles ne posent pas non plus de problème, hormis aux pêcheurs. Jean-Claude confirme : "nous accompagnons notre petit-fils qui est venu pêcher. Et c'est qu'il accroche beaucoup de lentilles !"

Les lentilles vont disparaître petit à petit

Petit à petit, ces lentilles d'eau vont arriver jusqu'à la Loire et le froid va aussi aider à ce qu'elles disparaissent. "Elles se décomposent avec le froid", conclut Odile Pluchon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu