Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ville d'Avranches éteint l'éclairage public pendant le couvre-feu

-
Par , France Bleu Cotentin

La commune nouvelle d'Avranches s'apprête à éteindre son éclairage public à titre expérimental durant le couvre-feu. Une mesure qui entrera en vigueur le 25 décembre au soir, au moins jusqu'au 20 janvier.

Une exception à l'extinction des feux la nuit à Avranches : les illuminations de Noël.
Une exception à l'extinction des feux la nuit à Avranches : les illuminations de Noël. - Ville d'Avranches

Pourquoi éclairer une ville la nuit, alors que personne, sauf exception, n'est autorisé à y circuler? Partant du constat que durant la période de couvre-feu mis en oeuvre par le gouvernement, l'intérêt de l'éclairage public n'est pas évident, la municipalité d'Avranches a décidé d'expérimenter l'extinction de ses lampadaires. 

La mesure s'inscrit dans une démarche plus globale engagée au sein de la collectivité pour réduire son impact énergétique et franchir un nouveau pallier dans sa transition énergétique. Cela se traduit déjà par la mise en place de technologies d'éclairage moins consommatrices d'électricité, donc meilleures pour la planète comme pour le budget de la ville. La période de couvre-feu donnait une occasion de tester l'extinction prolongée des lampadaires. Elle sera donc effective à partir du 25 décembre au soir et sera reconduite chaque jour de 21h30 à 6 heures du matin jusqu'à la fin du couvre-feu. Seules la place Patton aux alentours de la gendarmerie, et la rue de la Liberté aux abords du centre hospitalier resteront éclairées pour des raisons de sécurité. La mesure ne concerne pas les illuminations de Noël qui resteront en place jusqu'au 3 janvier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess