Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ville de Cannes rejette les posidonies mortes en mer (et c'est bon pour la Méditerranée)

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

La ville de Cannes vient de terminer une opération de largage de posidonies mortes au large de la méditerranée. Un geste pour "rendre son poumon à la mer".

Les posidonies nettoyées en juin sont revenues après la tempête de mi-juillet.
Les posidonies nettoyées en juin sont revenues après la tempête de mi-juillet. © Radio France - Marion Bargiacchi

C'est un problème que connaissent toutes les communes du littoral azuréen. L’échouage des posidonies sur les plages représente une contrainte extrêmement forte notamment pour les touristes. Elles polluent les plages et repoussent parfois les quelques baigneurs. Pour lutter contre ce phénomène, la ville de Cannes organise des "clapages". 

Réintroduction des posidonies mortes dans leur milieu naturel

La ville vient de terminer dix jours de clapage au large. La technique consiste à réintroduire les posidonies mortes dans leur milieu naturel. Même morts et échoués sur les plages, ces végétaux sont protégés, car ils constituent un intérêt écologique important et s’avèrent très utiles au maintien de l’équilibre biologique maritime. Ainsi, après avoir laissé en l’état les banquettes de posidonies aussi longtemps que possible durant la saison hivernale sur les plages afin de lutter contre l’érosion du littoral, la ville de Cannes a procédé ces dix derniers jours à leur remise en mer.

Opération coûteuse mais bénéfique à l’environnement 

L’opération a été effectuée au moyen d’une barge remorquée, préalablement chargée de posidonies au Port Canto. Au total, ce sont près de 4.000 mètres cubes de posidonies qui ont été rejetées en mer. Pour un coût total de 208.740 euros. Le largage des posidonies a été effectué au niveau d’une fosse sous-marine située à quatre milles nautiques au sud de l’île Saint Honorat, celle-ci a été suivie quotidiennement par une vedette du service Mer et Littoral de la Mairie de Cannes. 

Les posidonies rejetées en mer - Aucun(e)
Les posidonies rejetées en mer - Ville de Cannes
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu