Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ville de Nîmes prend trois engagements pour la biodiversité

-
Par , France Bleu Gard Lozère

La ville de Nîmes intègre le dispositif "Territoire engagé pour la nature".

La lumière du soleil pénètre dans une forêt. Image d'illustration.
La lumière du soleil pénètre dans une forêt. Image d'illustration. © Radio France

Emmanuel Macron a ouvert ce lundi le "One Planet Summit" consacré à la biodiversité, dans l'idée de relancer des négociations visant à une meilleure protection de la nature, mises à l'arrêt par l'épidémie de Covid-19. "L'avenir, et celui de notre planète, dépend de ce que nous faisons ici et maintenant", a insisté le président de la République depuis l'Elysée. Le sommet porte sur quatre sujets : protection des écosystèmes terrestres et marins ; promotion de l'agro-écologie ; mobilisation des financements ; lien entre déforestation, préservation des espèces et santé humaine. Une trentaine de personnalités doivent intervenir.

À Nîmes, la ville explique ce lundi qu'elle intègre le dispositif "Territoire engagé pour la nature". Développé par l’Agence régionale de la biodiversité Occitanie, ce dispositif accompagne l’action de la Ville pour "maintenir et restaurer ses espaces verts, intégrer la biodiversité dans l’aménagement de son territoire" ou encore, "établir des partenariats œuvrant pour la continuité écologique" (communiqué).

La ville s’engage à mener à terme trois actions d’ici 2023 :

  • La mise en place d’une plateforme des acteurs et des actions pour la biodiversité.
  • La poursuite de plans de gestion différenciée pour les espaces naturels et les espaces verts. Par exemple le développement d’actions de gestion écologique des espaces verts et naturels : fauche tardive, ouverture de milieux (taille arboricole), création de lavognes (collecte d’eau de pluie).
  • L’amélioration des pratiques agricoles et horticoles de la ville, avec notamment une certification "Haute valeur environnementale", pour les vergers des espaces naturels de la ville : les oliviers du Domaine d’Escattes, les pistachiers, amandiers et pêchers du Clos Gaillard. Mais aussi la labellisation "Objectif zéro phyto" dans les espaces verts de la ville, ou encore l'arrête de "l'utilisation d'espèces exotiques envahissantes dans les aménagements espaces verts de la ville au profit d'espèces plus adaptées au milieu".

Participez à la consultation #MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec "Ma solution", France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess