Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : observez les animaux de votre jardin et faites avancer la science avec Vigie Nature

-
Par , France Bleu Gascogne

En cette période printanière, le département des Landes nous invite à observer la faune depuis notre jardin ou notre balcon et à envoyer nos photos et nos observations sur le site de Vigie Nature.

Vigie Nature propose à chacun de contribuer à la recherche en découvrant la biodiversité qui nous entoure.
Vigie Nature propose à chacun de contribuer à la recherche en découvrant la biodiversité qui nous entoure. - Capture d'écran Vigie-Nature

Et si on profitait de notre temps libre pour observer les animaux qui sont dans notre jardin ou sur notre balcon ? Bourdons, petits oiseaux, papillons ou encore escargots : le département des Landes invite tous les Landais à partager leurs photos et leurs observations sur le site de Vigie Nature. Ces données serviront aux scientifiques du Muséum national d'Histoire naturelle

"Vigie Nature est un programme qui émane du Muséum national d'Histoire naturelle et qui permet à tout un chacun de faire des observations dans son jardin ou depuis son balcon", explique Jean-Valentin Dourthe, technicien naturaliste au Département. Mais alors, comment ça marche ? "Il suffit de s'inscrire sur le site de Vigie Nature et de faire remonter les observations qui concernent les bourdons, les oiseaux des jardins, les escargots ou les papillons", détaille Jean-Valentin Dourthe. Bonne nouvelle : toutes ces espèces sont facilement observables en cette période printanière. 

Faire avancer la science

Les observateurs peuvent envoyer des photos - "c'est bien pour identifier les espèces", précise Jean-Valentin Dourthe -, mais aussi noter l'activité des animaux. "Ce que l'on veut savoir, par exemple, c'est si les bourdons butinent, parce qu'il y a beaucoup de fleurs en ce moment, et les bourdons, qui sont des pollinisateurs, sont très importants pour la nature et pour l'Homme. Quant aux oiseaux, on est en période de reproduction pour la plupart des passereaux. Il y a sûrement des observations à faire par rapport à cela."

Les données recueillies sur Vigie Nature sont très utiles, puisqu'elles permettent au Muséum national d'Histoire naturelle de dresser un inventaire des espèces par zones géographiques. "Vigie Nature, c'est un réseau de citoyens qui font avancer la science", résume Jean-Valentin Dourthe.

Les informations sur ce dispositif ainsi que le contact de Jean-Valentin Dourthe (si vous avez des questions) sont à retrouver sur le site du Département

Choix de la station

À venir dansDanssecondess