Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : le fioul du Grande America retrouvé sur la plage de Capbreton ?

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Le Grande America pourrait bien être à l'origine des boulettes de fioul retrouvées ce vendredi sur les plages des Landes. Le navire avait sombré dans le Golfe de Gascogne, il y a un an.

Les analyses permettront de savoir si ces boulettes de fioul proviennent bien du Grande America.
Les analyses permettront de savoir si ces boulettes de fioul proviennent bien du Grande America. © Maxppp - Jean-Pierre FILATRIAU

En mars 2019, le Grande America sombrait dans le Golfe de Gascogne. Selon les autorités, ce naufrage pourrait expliquer la découverte de boulettes de fioul, ce vendredi, sur la plage Notre-Dame, à Capbreton. 

C'est une internaute qui a donné l'alerte sur Facebook, photo à l'appui : des galettes de fioul échouées sur la plage landaise. Immédiatement, les gendarmes sont alertés, ils se rendent sur place, et confirment l'information.

"De grandes similarités"

On attend bien sûr les conclusions du laboratoire chargé d'analyser ces échantillons, mais les autorités évoquent déjà le Grande America. Et ce n'est peut-être pas un hasard, le même type de boulettes ont été retrouvées, ce lundi, en Loire-Atlantique et en Vendée. Ces kilos d'hydrocarbures ont été analysés, et ils présentent, selon la préfecture maritime de l'Atlantique, "de grandes similarités avec le fioul de propulsion issu du porte-conteneur".

Une marée noire évitée, il y a un an

Il y a un an, le Grande America avait bien failli devenir un nouvel épisode de pollution en mer. Le pire avait été évité, en laissant le navire sombrer par 4.660 mètres de fond

Avec le temps, c'est bien ce qui est redouté aujourd'hui, il se pourrait que la coque de l'épave laisse échapper son fioul de propulsion au fond de l'océan.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess