Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : un incident industriel provoque une pollution autour de l'usine Fertinagro à Misson

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Plusieurs hectares de cultures et de végétation ont été endommagés à Misson (Landes), autour de l'usine d'engrais Fertinagro, après des rejets atmosphériques accidentels de polluants.

L'usine Fertinagro de Misson (Landes)
L'usine Fertinagro de Misson (Landes) - Image fournie par la Sepanso

L'incident s'est produit dans la nuit du 16 au 17 mai à Misson (Landes) : une cheminée de l'usine d'engrais Fertinagro a rejeté accidentellement des poussières polluantes dans l’atmosphère et certaines se sont épandues dans les champs aux alentours, provoquant des dégâts dans les cultures, apprend ce mardi 25 mai France Bleu Gascogne. Selon nos informations, au moins 18 hectares de cultures et de végétation ont été pollués. "Il s'agit d'un accident industriel très regrettable" déclare le maire de la commune, Bernard Magescas. 

Ces poussières d'engrais, qui sont sorties de la cheminée de l'usine, avant de se répandre aux alentours, sont composées d'urée, de sulfate d'ammonium et de chlorure de potasse notamment. L'urée, présente dans cet engrais, entraîne un jaunissement des feuilles des végétaux, ce qui a été constaté sur des parcelles de maïs, mais aussi sur des arbres, comme des acacias. 

La préfecture des Landes, qui n'avait jusqu'alors pas rendu public cet incident, a répondu ce mardi aux questions de France Bleu Gascogne. C'est une "erreur humaine" au sein de l'usine, déclare-t-elle, qui a provoqué cette pollution. "Un problème est apparu dans le processus de fabrication d’engrais. Au lieu de fabriquer le produit final sous forme de granulés, il a été fabriqué sous la forme de poussières microscopiques qui ont obstrué le système de traitement des émissions atmosphériques et est retombé à l’extérieur du site via la cheminée" précise la préfecture.

Une pollution à plusieurs kilomètres de distance 

Des riverains à Estibeaux, une commune voisine, ont retrouvé des poussières blanches et bleutées sur les pare-brises des voitures ou les carreaux des terrasses. "Dès le lundi matin (le 17 mai, ndlr), on a retrouvé cette poussière collante sur notre voiture" déclare Bernadette Feuillet, habitante d'Estibeaux. Elle assure qu'il y a des dégâts dans son jardin : "On a des séquoias qui doivent faire une douzaine de mètres de hauteur et tout le haut est brûlé. On a des grands cerisiers dont le haut a également brûlé. Les acacias, les feuilles sont en train de tomber. Et sur notre grande haie de noisetiers, un côté, celui orienté vers l'usine, est complètement brûlé", précise-t-elle, alors qu'elle habite à deux kilomètres à vol d'oiseau de Fertinagro.

Nombreux s'étonnent du silence des autorités depuis l'incident et cherchent à savoir si cette poussière est dangereuse pour la santé et s'ils peuvent consommer les légumes de leur jardin. Interrogée ce mardi à ce sujet, la préfecture des Landes précise que ce "produit ne présente pas de risque pour la santé humaine, il brûle les feuilles superficielles des végétaux par contact direct". 

La direction de l'usine Fertinagro, que France Bleu Gascogne a tenté de joindre, n'a pas répondu à nos appels

L’association environnementale Sepanso, dans les Landes, demande à ce que toute la lumière soit faite sur cet incident et regrette que les riverains n'aient pas été prévenus de ces rejets.  C'est seulement ce mardi, lorsque France Bleu Gascogne l'a sollicitée à ce sujet, que la préfecture des Landes a communiqué. "Il semble étonnant et inacceptable que les riverains n'aient pas été immédiatement alertés alors qu'un nuage toxique se trouvait libéré" écrit la Sepanso dans un courrier envoyé à la préfète des Landes. "Ce n'est malheureusement pas la première fois que Fertinagro pollue les riverains et l'environnement alentour" ajoute Georges Cingal, président de la Sepanso dans les Landes. En 2020 l'association avait fait condamner l'entreprise devant le tribunal correctionnel de Dax pour une pollution d'un cours d'eau, près de l'usine, datant de 2015. Fertinagro avait été condamnée à payer 10.000 euros d'amende. 

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess