Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rob Hopkins, fondateur des villes en transition, rencontre un franc succès à l'Université d'Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

A l'Université d'Avignon, plus de 200 personnes ont assisté à la Conférence de Rob Hopkins. Invité par le média "Sans Transition !", ce spécialiste britannique est venu parler urgence climatique. Il est initiateur du mouvement des villes en transition et parcours la France depuis le 3 février.

Rob Hopkins en conférence à l'Université d'Avignon ce vendredi 7 février
Rob Hopkins en conférence à l'Université d'Avignon ce vendredi 7 février © Radio France - Romane Porcon

A Avignon, ce vendredi 7 février, l’amphithéâtre est plein pour assister à la conférence de Rob Hopkins. Plus de 200 personnes dans la salle pour écouter ce spécialiste de la transition. Il faut dire qu'il est l'initiateur du mouvement des villes en transition et qu'il parcours la France depuis le 3 février. Après Lorient, Velaux, Montpellier, Vaulx en Velin, il s'est donc arrêté à Avignon avant de donner une dernière conférence à Marseille ce samedi 8 février. 

200 personnes sont venues assister à sa conférence à l'Université 

Invité par le média régional "Sans Transition !",Rob Hopkins aborde donc le thème de la "transition" sous toute ses formes : la transition écologique, économique, citoyenne. Il est à l'initiative du mouvement des villes en transition. Un mouvement apolitique né dans la petite ville de Totnes, en Grande-Bretagne, en septembre 2006. Le mouvement compte aujourd'hui des centaines d'initiatives dans une vingtaine de pays. En pleine urgence climatique, le spécialiste aborde les solutions possibles pour faire évoluer et transformer nos villes, nos territoires. Un débat avec le public s'est tenu après sa conférence à l'Université d'Avignon. Son objectif faire passer un message tout simplement au plus de monde possible : "Moi mon rôle consiste simplement à visiter les mouvements en transition dans le monde et ensuite je raconte ces histoires pour inspirer le plus de monde possible. Par exemple à Liège, il existe un système qui s'appelle 'la ceinture alimentaire' qui vise la promotion des circuits courts. C'est un mouvement citoyen et la municipalité de son côté a un rôle important qui consiste à ne pas mettre d'obstacles en travers de la route des gens qui agissent."

L'écologie : un thème important en pleine campagne des municipales

Rob Hopkins a lancé dans son pays : le mouvement des villes en transition. C'est un mouvement apolitique né dans la petite ville de Totnes, en Grande-Bretagne, en septembre 2006. Le mouvement compte aujourd'hui des centaines d'initiatives dans une vingtaine de pays. Pour ce spécialiste britannique, pas facile donc de ne pas aborder la question politique même si son mouvement se veut apolitique : J'ai l'impression que de nombreux responsables politiques parlent beaucoup d'écologie. Mais il faut aller plus loin que de simple paroles. Il faut agir, encore une fois nous sommes dans une urgence écologique. Il faut réduire nos émissions et tous les ans. Les responsables politiques doivent savoir comment inspirer la population pour que chacun ait un comportement éco-responsable. Parler d'écologie c'est facile mais il faut avoir de l'ambition, une vision et le courage d'agir et ça peut se faire par l'imagination. Justement, ce que je veux dire aux futurs responsables politiques, c'est n'ayez pas peur. Nous vivons un moment historique d'urgence climatique, il faut être ambitieux, faire des choses fortes et marquantes qui permettent de progresser pour vivre dans un monde meilleur." Rob Hopkins termine donc sa tournée en France ce samedi 8 février avec une conférence à Marseille. Ce spécialiste britannique est l'auteur également d'un livre "Et si...? Libérer notre imagination pour créer le futur que nous voulons" aux editions Actes Sud.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu