Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le centre de sauvegarde des animaux de Savoie a besoin de dons pour ouvrir en mai

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Cinq ans après le lancement du projet, le Centre de sauvegarde de la faune sauvage des Pays de Savoie à Montagnole (Savoie) veut ouvrir en mai. A condition de recueillir des fonds supplémentaires pour l'achat de matériel de soin.

Les bénévoles travaillant sur le chantier du futur Centre de sauvegarde de la faune sauvage des Pays de Savoie à Montagnole (Savoie) le 7 février 2020
Les bénévoles travaillant sur le chantier du futur Centre de sauvegarde de la faune sauvage des Pays de Savoie à Montagnole (Savoie) le 7 février 2020 © Radio France - Joachim Dauphin

Depuis 4 ans, une ligne téléphonique répond aux personnes découvrant un animal en difficulté afin de les guider. Au printemps, les hérissons ou autres oiseaux d'eau pourront si tout va bien être orientés directement vers le centre de sauvegarde de la faune sauvage Pays de Savoie, situé à Montagnole près de Chambéry. Reportage.

Au calme, au bout d’un petit chemin, se dresse une veille maison isolée et inhabitée de trois étages avec un grand terrain en contrebas et une jolie vue sur le massif de la Chartreuse. Cet après midi là, ils sont neuf bénévoles à travailler dont Guy. Retraité, il passe en moyenne trois jours par semaine sur le chantier : "Aujourd'hui on fait l'isolation, on va terminer ce week-end j'espère. On va faire tout ce qu'il faut pour arriver à ouvrir début mai"

Reportage au futur Centre de sauvegarde de la faune sauvage des Pays de Savoie

"On va faire tout ce qu'il faut pour arriver à ouvrir début mai"

Si les bénévoles ne ménagent pas leur peine, il reste encore beaucoup de travail pour être prêt à accueillir des animaux malades ou blessés. La présidente de l'association Michèle Nicolas Saillant détaille le profil des prochains pensionnaires " Il y aura pas de loup ni de lynx, on n'est pas autorisé à soigner ces animaux là. Il y aura surtout des oiseaux d'eau du fait de notre proximité avec les lacs. Il peut y avoir des écureuils, des faucons ou encore des passereaux"

Une cagnotte en ligne pour récolter des fonds

Le but de l'association : ouvrir cette année de mai à octobre, au moment où le plus d'appels sont reçus pour signaler des animaux en détresse. Plus de 500 en juillet 2019 par exemple. Mais l’association a besoin d'un coup de pouce financier pour acheter du matériel. Michel, le trésorier de l'association : "On a été lauréat de l'appel à projet du ministère de la Transition écologique qui nous a permis de récolter 50 000 euros pour lancer les travaux sur le bâtiment. Mais on a besoin de récupérer de l'argent pour acheter le matériel de soin"

Une cagnotte est ouverte  par l'association pour récolter des fonds pour l'achat de matériel de soin - Aucun(e)
Une cagnotte est ouverte par l'association pour récolter des fonds pour l'achat de matériel de soin - DR

Pour réunir des fonds, une cagnotte a été ouverte en ligne. Objectif : récupérer 25 000 euros de dons d'ici le mois de mai. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu