Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Cher au régime sec pendant trois semaines, à Tours

-
Par , France Bleu Touraine

Comme chaque année, il n'y a pratiquement plus d'eau dans le Cher, sur six kilomètres, entre Larçay et l'Ile Balzac, à Tours. Une fois par an, il faut laisser partir toute l'eau pour procéder à plusieurs opérations d'entretien qui durent trois semaines et sont très importantes.

"le chômage du Cher" à Tours permet notamment d'aplanir les bancs de sables et enlever les déchets comme ce caddie rouillé
"le chômage du Cher" à Tours permet notamment d'aplanir les bancs de sables et enlever les déchets comme ce caddie rouillé © Radio France - ©Boris Compain

Vous vous en êtes sans doute rendu compte si vous passez régulièrement sur le pont au-dessus du Cher, près du Parc Expo de Tours : Le Cher est presque à sec, depuis une semaine, sur six kilomètres. Comme tous les ans, il faut entretenir les deux barrages à clapets qui se trouvent autour de l'île Balzac. En 24 heures, le niveau du Cher a été baissé de deux mètres et demi jusqu'à Larçay. Un niveau qui permet aussi d'écrêter les bancs de sables, autrement dit aplatir au bulldozer des amas de sables qui pourraient devenir problématiques en cas de crue. 

"On estime qu'il y a 15.000 tonnes de sable qui s'accumulent chaque année sur ce banc de sable. C'est énorme"

explique Vincent Loison, le directeur technique du Nouvel Espace du Cher. "Quand le Cher a été modifié, à Tours, dans les années 70, on imaginait qu'on pourrait draguer tout ce sable, mais aujourd'hui c'est interdit d'extraire du sable du lit des rivières. On intervient donc pour déplacer le sable, à défaut de l'emporter. On l'enlève des points les plus hauts pour l'emmener là ou il n'y en a presque pas et surtout on gratte au bulldozer pour éviter que la végétation ne pousse. Ce qu'on veut surtout éviter, c'est la création d'une île au milieu du Cher qui pourrait poser problème lors des très grandes crues".

La piste de Kayak et la rivière de contournement de l'île Balzac sont à sec, elles-aussi, pendant trois semaines
La piste de Kayak et la rivière de contournement de l'île Balzac sont à sec, elles-aussi, pendant trois semaines © Radio France - ©Boris Compain

Tours-métropole profite aussi de ce qu'on appelle "le chômage du Cher" pour entretenir la rivière de contournement et la piste de kayak creusées sur l'Ile Balzac. Autre opération importante : le ramassage des caddies, vélos et autres détritus jetés à l'eau. Des détritus qui semblent moins nombreux cette année, peut-être grâce au confinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess