Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Greta Thunberg est comme le climat, elle ne fait aucune concession" selon le Grenoblois, Samuel Morin, expert du GIEC

-
Par , France Bleu Isère

Samuel Morin, chercheur et directeur du centre d'études de la neige à Saint Martin d'Hères, a participé à l’écriture du rapport que le GIEC a rendu public hier à Monaco.Il était notre invité ce matin sur France Bleu Isère. Un travail passionnant aux conclusions inquiétantes, nous a-t-il confié.

Samuel Morin, directeur du Centre d'étude de la neige à Saint-Martin-d'Hères et expert du GIEC
Samuel Morin, directeur du Centre d'étude de la neige à Saint-Martin-d'Hères et expert du GIEC © Radio France - Lionel Cariou

Samuel Morin, la trentaine studieuse, s'exprime clairement et posément, alors que ce qu'il nous dit à de quoi faire frémir : si on ne fait rien, on va droit dans le mur d'ici la fin de ce siècle. 

Ce scientifique de haut vol, directeur du centre d'études de la neige, à Saint Martin d'Hères, fait partie des experts du GIEC. Son domaine à lui, c'est la cryosphère, c'est-à-dire tout ce qui concerne les endroits, gelés, glacés dans le monde et qui sous l'effet du réchauffement climatique, fondent.

La fonte des glaciers : un phénomène mondial

"Durant ces deux années de travail, j'ai pu côtoyer des scientifiques du monde entier et me rendre compte que la fonte des glaciers est un phénomène mondial : du Japon à l'Alaska, en passant par l'Himalaya, la Nouvelle Zélande, c'est la même chose, avec un impact physique, réel, sur les éco-systèmes et les sociétés humaines."

La fonte des glaciers, qui fait monter le niveau des océans, est visible près de chez nous, dans les Alpes : "Le permafrost, cette glace millénaire qui cimente les pierres, les rochers, disparaît sous l'effet de la chaleur. Cela donne lieu à des éboulements, cela a des conséquences sur l'alpinisme, le tourisme. On l'a encore vu cet été dans le Mont Blanc, le massif des Ecrins."

Les experts du GIEC sont écoutés par les Etats, mais pas forcément entendus

La faune et la flore changent aussi : "Certaines espèces ne pourront pas s'adapter et vont disparaître. Exemple, certains poissons dans les torrents et les lacs de montagne."

Samuel Morin a présenté, mercredi, à la Ministre de la transition écologique, Elizabeth Borne, le rapport du GIEC. Alors, a-t-il la sensation d'avoir été entendu : " Ce sont les Etats qui nous commandent ces rapports. On nous écoute, mais est-on entendu ? On peut se poser la question alors que les émissions des gaz à effet de serre continuent d'augmenter. Ce sont surtout les transports et le chauffage qui en sont responsables."

_Greta Thunberg est comme le climat : sans concession -_Samuel Morin

Nous lui avons aussi demandé ce qu'il pensait de Greta Thunberg, la jeune suédoise qui déchaîne les critiques de certains à son égard : "Je suis son travail, son expression. Pour l'instant, je n'ai pas trouvé d'exemple où elle aurait mal interprété les résultats scientifiques. Elle est comme le climat, elle ne fait aucune concession. Le climat se moque des effets d'annonce, de la communication, des intentions...Le climat et Greta ont la même réaction à nos émissions humaines..."

Ecoutez Samuel Morin, expert du GIEC, sur France Bleu Isère

Choix de la station

À venir dansDanssecondess