Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Manque d'eau au lac de Bouzey dans les Vosges : navigation affectée et pas de baignade surveillée cet été

Par

Défaut de pluviométrie au printemps et retard des travaux de réhabilitation d'un tunnel effondré, expliquent le niveau d'eau très bas dans le réservoir de Bouzey près d'Epinal. Il n'y aura pas de baignade surveillée cet été. La navigation sur la partie centrale du canal des Vosges est suspendue.

Le lac artificiel de Bouzey manque d'eau Le lac artificiel de Bouzey manque d'eau
Le lac artificiel de Bouzey manque d'eau © Radio France - Hervé Toutain

"La situation est tendue mais pas encore dramatique" constate Yannick Payot qui souligne quand même, qu'à deux reprises en avril et en mai dernier, on a frôlé le débit réservé qui interdit tout prélèvement dans la Moselle. "Le retard pris dans les travaux de réhabilitation d'un tunnel d'alimentation effondré, et le manque de pluie enregistré ce printemps se conjuguent pour expliquer la situation que connait le réservoir de Bouzey", poursuit le directeur territorial Nord-Est de Voies navigables de France. Résultat une profondeur de 5 mètres 60 contre un étiage au plus haut de 9 mètres

Publicité
Logo France Bleu
poste de secours sur la lac artificiel de Bouzey © Radio France - Hervé Toutain

Conséquence pour la période estivale, il n'y aura pas de baignade surveillée. La communauté d'agglomération d'Epinal a décidé de maintenir fermé les deux postes de secours qui accueillent les maîtres-nageurs.    

La navigation sur le canal des Vosges est également affectée par la baisse du niveau d'eau dans le réservoir de Bouzey qui sert de régulateur. La partie centrale entre Golbey et Girancourt est impraticable avec une profondeur réduite de moitié à 1 mètre 10. L'accès au port fluvial d'Epinal reste possible pour le moment, mais avec un niveau d'eau en baisse à 1 mètre 80. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu