Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Lapérouse sonde les fonds marins de Corse

-
Par , France Bleu RCFM

Ce bâtiment hydrographique de la Marine nationale basé à Brest est en Méditerranée pour trois mois. Sa mission, remettre à jour la cartographie des fonds marins.

Lapérouse dans le port d'Ajaccio
Lapérouse dans le port d'Ajaccio © Radio France - Thibault Quilichini

Corse, France

C’est un bateau peu habituel qui a fait escale dans le port d’Ajaccio entre vendredi et mardi. Il s’agit du bâtiment Hydrographique de 2ème classe Lapérouse, navire de la Marine nationale.  Armé par 45 membres d’équipage, ce n’est pas un bâtiment de guerre, mais scientifique. Son rôle, sonder les fonds pour remettre à jour les cartographies marines. Ce lundi 7 octobre, il a ouvert ses portes à des élèves des collèges et lycées de la région ajaccienne. Sébastien élève de troisième bilingue au collège du Stiletto confie « J’ai appris ce qu’était un bâtiment hydrographique, il fouille les fonds marins et il découvre les profondeurs », son camarade Lisandru rajoute « _Il fouille les fonds marins et fait des cartes pour les autres bateaux_.»

En effet, fouiller des fonds marins afin d’élaborer des cartes c’est le rôle de Lapérouse « Pour effectuer sa mission, il dispose d’un sondeur multi-faisceaux » précise le premier maître Gilles, en poste au PC scientifique.

Pour le commandant du navire, le lieutenant de vaisseau Clément Vieu "Le but c’est de mieux connaître les fonds marins qui sont un peu changeants, et donc _ces travaux profiteront à la marine, à la plaisance et plus généralement à tout le monde de la mer_."

Reportage à bord

Un rôle essentiel 

Le premier maître Gilles, insiste sur l’importance de l’action de Lapérouse, "_L’État est responsable de la sécurité de la navigation pour la plaisance mais également pour les professionnels de la mer_. Afin d’assurer cela, il a besoin du maximum d’informations. En plus de la cartographie des fonds marins, il y a la de la détection d’épaves et autres objets dangereux, mais également étude des courants, de la marée et de tout autre phénomène lié à la mer et aux océans."

"Pour l’instant notre action s’est déroulée essentiellement au large de Solenzara. On a pu observer des méandres à la sortie des estuaires que ce soit rivières ou bassin d’eau douce […] _Au niveau des épaves, une était déjà répertoriée et une deuxième a peut-être été trouvée, mais il faut encore investiguer pour le confirmer_."

Premier maître Gilles / Lapérouse

Choix de la station

France Bleu