Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le loup pourrait être à l'origine d'une nouvelle attaque dans le massif du Champ du Feu

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Dans la nuit du 26 au 27 septembre, trois daims ont été tués sur le banc de la commune bas-rhinoise de Belmont, dans un enclos d'élevage amateur d'une trentaine de daims et de cerfs. Un quatrième daim, blessé, a du être euthanasié. La préfecture suspecte une nouvelle attaque de loup.

La préfecture suspecte une nouvelle attaque de loup au Champ du Feu (photo d'illustration)
La préfecture suspecte une nouvelle attaque de loup au Champ du Feu (photo d'illustration) © Radio France - Frantz bouton

La préfecture du Bas-Rhin suspecte une nouvelle attaque de loup. Un prédateur s'est attaqué à un troupeau d'une trentaine de daims et de cerfs dans un enclos en lisère de forêt, sur le ban de la commune de Belmont, dans la nuit du 26 au 27 septembre. Cet enclos grillagé de deux mètres de hauteur n'est pas électrifié, mais certifié par la direction départementale des territoires. Trois daims ont été tués et un quatrième, blessé, a du être euthanasié. 

Suspicion de prédation de loup

La préfecture précise que la responsabilité du loup ne peut être exclue, mais n'est pas certaine. Pour l'éleveur, c'est une certitude. Un loup a été piégé photographiquement dans le même secteur une semaine plus tôt et depuis la fin mai, deux éleveurs du même massif ont subi trois attaques avérées contre des troupeaux de chèvres et de moutons. Sept bêtes ont été tuées.

La préfecture du Bas-Rhin rappelle que le loup est un animal protégé et que l’État propose aux éleveurs un financement de clôtures électriques ou de chiens spécialisés.

  • Loup
Choix de la station

À venir dansDanssecondess