Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le maire de Fontoy porte l'amende à 1500€ pour dépôt sauvage d'ordures et triple le nombre de caméras

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le conseil municipal de Fontoy, dans le Nord-Moselle, a voté lundi l'augmentation de l'amende pour dépôts sauvages d'ordures à 1.500€, contre 135€ jusque là. Il a aussi décidé l'achat de 6 nouvelles caméras pour surprendre les contrevenants.

Le maire de Fontoy Matthieu Weis, devant des dépôts sauvages en sortie de la commune.
Le maire de Fontoy Matthieu Weis, devant des dépôts sauvages en sortie de la commune. © Radio France - Marc Bertrand

"C'est la première chose qu'on voit en arrivant à Fontoy", se désole le maire Mathieu Weis. Une rivière de déchets, en lisière de forêt, sur le terrain qui accueille la benne normalement réservée aux déchets verts, le long de la départementale. "Vous avez de tout, du mobilier, des pneus, voilà une chaise, et la semaine dernière on a enlevé un camion entier de pneus usagés", raconte l'élu : "C'est devenu une annexe de la déchetterie d'Havange, et ça ce n'est plus tolérable".

L'amende passe de 135€ à 1.500€

La déchetterie en question, elle est à deux kilomètres de là. Cinq minutes en voiture. Les coupables ? Le maire les connaît : "On constate souvent des véhicules immatriculés au Luxembourg, des entreprises, qui collectent des déchets pour les particuliers et viennent les déposer là illégalement pour ne pas payer à la déchetterie. Ou encore des particuliers extérieurs à la commune", dit-il. Et Mathieu Weis, élu pour son premier mandat de maire aux dernières municipales, a décidé de sévir.

On a une déchetterie communautaire sur la commune voisine, c'est à 5 minutes. Je ne comprends pas comment les gens peuvent faire 50% du travail, pour finalement venir tout déposer ici

Lundi, le conseil municipal a décidé de porter l'amende pour dépôt sauvage d'ordures sur la commune de 135€ à 1.500€, comme l'a fait avant lui la nouvelle maire d'Audun-le-Tiche, un peu plus au nord. La mairie de Fontoy va aussi tripler, dès la semaine prochaine, le nombre de caméras. De trois, elles vont passer à neuf sur la commune. Des caméras à batterie, à 250€ pièce, qui pourront être déplacées pour couvrir l'ensemble des lieux de dépôt potentiels de la commune.

"On envisage même un retour à l'envoyeur"

Mathieu Weis a installé il y a quelques jours une de ces nouvelles caméras, cachée quelque part dans les arbres, le long de la route : "Et on a constaté ce matin un dépôt sauvage. Un homme dans une voiture, dont on a réussi à extraire des images. Il a déposé des pierres, du remblai, bref tout sauf des déchets verts". Comme d'habitude, le maire va porter plainte à la gendarmerie. Mais les images de vidéosurveillance vont lui permettre de retrouver la plaque du contrevenant. Et de lui facturer 1.500€ d'amende. "On envisage même, parfois, de faire un retour à l'envoyeur" : comprenez, le maire qui prendrait le volant du camion municipal pour venir déposer les ordures dans la cour ou le jardin du contrevenant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess