Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Le maire de Langouët devant la justice ce lundi pour défendre son arrêté anti-pesticides

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

Un maire peut-il prendre un arrêté anti-pesticides plus contraignant que ce qui est prévu par la loi sur sa commune ? C'est ce que devra trancher le tribunal administratif de Rennes ce lundi, qui s'apprête à entendre les arguments du maire de Langouët (Ille-et-Vilaine) Daniel Cueff.

Daniel Cueff avant son audience devant le tribunal administratif de Rennes
Daniel Cueff avant son audience devant le tribunal administratif de Rennes © Radio France - Benjamin Fontaine

Rennes, France

Le maire du village breton de Langouët en Ille-et-Vilaine, Daniel Cueff, doit s'expliquer devant le tribunal administratif de Rennes ce lundi matin. Son arrêté qui imposait une distance de sécurité de 150 mètres entre les champs et les maisons pour la pulvérisation de pesticides a été suspendu, le tribunal doit maintenant se prononcer sur le fond.

Dans son bureau de maire de Langouët, Daniel Cueff a reçu une quinzaine de lettres de soutien venues de la France entière. "Je n'ai pas le temps de toutes les lire" confesse l'édile au micro France Inter de Sandy Dauphin. Ses arguments pour défendre son arrêté sont prêts pour l'audience d'aujourd'hui : "Moi je pense que c'est parfaitement légal puisque je constate qu'il y a une carence de l'Etat à protéger la population. Je vais le défendre devant le juge, et deuxièmement je respecte la constitution dans lequel est inscrit le principe de précaution.

Argument balayé par Dominique Lorette, agriculteur dans la commune voisine de Gévezé et qui possède quelques hectares sur Langouët. Respecter une zone de 150 mètres sans pesticides, hors de question pour lui, toujours au micro de Sandy Dauphin : "C'est très simple, ça réduirait ma surface de deux tiers à peu près. Ce maire il a voulu faire le buzz !" Et l'agriculteur se défend de ne pas vouloir évoluer : "_Moi je suis pour l'agriculture raisonnée. J'ai largement réduit (les pesticides, NDLR) et on en met que quand il y en a besoin. Je vais pas vous dire que je suis heureux quand je prends mon tracteur et mon 'pulvé'_ (sic), hein !"

Quelques fermes plus loin, un agriculteur bio, Michel Communier, explique lui qu'il ira soutenir le maire de Langouët ce lundi. Il a vendu des produits phytosanitaires pendant plusieurs années avant sa conversion au bio explique-t-il à Sandy Dauphin : "Je suis très bien placé pour savoir comment ça se passe. Et pour nous c'est du bonus, si on éloigne les pesticides de nos terres, on ne va qu'améliorer la vision de nos clients." Il dit comprendre la colère de ses confrères agriculteurs conventionnels, tout en souhaitant les alerter : "Tous les produits chimiques sont nocifs pour l'environnement, pour eux, mais aussi pour leurs enfants, il ne faut pas qu'ils l'oublient."

Une manifestation est prévue ce lundi devant le tribunal administratif de Rennes pour soutenir le maire de Langoüet Daniel Cueff. Plusieurs personnalités politiques ont prévu de se rendre à Rennes comme le porte-parole d'Europe-Ecologie-Les-Verts Julien Bayou, ou le député La France Insoumise Alexis Corbière.

De leur côté les syndicats Jeunes Agriculteurs et FDSEA 35 prévoient des actions devant la mairie de Langouët dès 11h ce lundi matin. Ils veulent "renouer le dialogue avec les habitants" et expliquer pourquoi ils combattent cet arrêté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu