Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Le maire de Saoû prend un arrêté anti-pesticide près des habitations

-
Par , , France Bleu Drôme Ardèche

Daniel Gilles, le maire de Saoû (Drôme) vient de prendre un arrêté pour interdire le l'épandage de pesticides à moins de 150 mètres des habitations et des terrains de jeux. Plusieurs élus ont pris cette même décision ces derniers jours mais c'est une première dans la Drôme.

Daniel Gilles le maire de Saoû a signé un arrêté pour interdire l'épangade de pesticides à proximité des habitations
Daniel Gilles le maire de Saoû a signé un arrêté pour interdire l'épangade de pesticides à proximité des habitations © Radio France - Sonia Ghobri

Saou, France

Plusieurs maires se mobilisent contre les pesticides en France, dont celui de Saoû, dans la Drôme. Daniel Gilles est le premier élu du département à prendre un arrêté pour interdire l'épandage de pesticides à moins de 150 mètres des habitations et des terrains de jeux pour enfants. 

La commune de Langouët en Bretagne a été la première à prendre une telle mesure, en mai dernier. Mais le tribunal administratif de Rennes a suspendu, fin août, cet arrêté anti-pesticides, car cela ne relève pas de la compétence du maire. Le ministre de l'agriculture, Didier Guillaume estime que "ce serait de la folie d'instaurer une distance de 150 mètres". Le gouvernement souhaite que les municipalités lancent des consultations entre riverains et agriculteurs

Toutefois, plusieurs communes ont décidé, malgré tout, de prendre cet arrêté à leur tour.  A Saoû, le maire Daniel Gilles explique qu'il reçoit des plaintes d'habitants depuis le printemps 2018. La commune compte 17 exploitations agricoles, dont la majorité utilisent des pesticides. Ces agriculteurs n'ont pour l'heure, pas pris contact avec la mairie. 

Saoû, dans la Drôme - Radio France
Saoû, dans la Drôme © Radio France - Denis Souilla
Choix de la station

France Bleu