Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le Nord et le Pas-de-Calais en vigilance sécheresse

Par

Les préfets du Nord et du Pas-de-Calais ont placé les départements en vigilance sécheresse ce vendredi après des températures anormalement chaudes et un déficit de pluviométrie.

Le Nord et le Pas-de-Calais placés en vigilance sécheresse. Le Nord et le Pas-de-Calais placés en vigilance sécheresse.
Le Nord et le Pas-de-Calais placés en vigilance sécheresse. © Radio France - Marie-Coralie Fournier

Pas d'alerte encore mais le niveau des cours d'eau et d'humidité des sols est particulièrement bas pour la saison. Voilà pourquoi ce vendredi, les préfectures du Nord et du Pas-de-Calais ont placé nos départements en vigilance sécheresse. 

Publicité
Logo France Bleu

Déficit de pluviométrie de 44% dans le Pas-de-Calais

Après neuf mois d'alerte sécheresse dans le Nord, le niveau des cours d'eau avait progressivement remonté dans le département, ce qui avait permis de baisser le niveau en simple vigilance. Puis de la lever complètement le 15 avril. Un mois et demi plus tard, le préfet du Nord Michel Lalande place à nouveau l'ensemble du département en vigilance sécheresse

Malgré une pluviométrie importante cet hiver - notamment au mois de février - qui a pu recharger les nappes souterraines, ces dernières semaines ont été particulièrement chaudes et sèches. La situation hydrologique s'est considérablement dégradée indique la préfecture. Les débits des cours d'eau ont diminué. Une station du département atteint même le niveau d'alerte

Dans le Pas-de-Calais, même constat. Ce mercredi Météo France indiquait que le Touquet, avec 706 heures de soleil, pourrait être la ville la plus ensoleillée de France sur les mois de mars, avril et mai. Une première en 70 ans de relevés météorologiques. Depuis le 15 mars, les températures ont dépassé les normales saisonnières avec 2,8°C en plus de d'habitude relevés en avril

Se mêle à ce beau temps exceptionnel, un déficit de pluie de 44% sur la même période. Là aussi, les débits des cours d'eau ont diminué sans passer le seuil de vigilance. Malgré tout, avec la reprise économique et les prélèvements liés à l'alimentation humaine ou à l'irrigation, la situation pourrait se détériorer

La vigilance est en cours dans le Nord pour l'instant jusqu'au 30 juin inclus. Il est demandé aux habitants, aux professionnels et aux agriculteurs de réduire leur consommation en eau. Comme le rappelle la préfecture du Pas-de-Calais, 10% d'économie d'eau pour un ménage équivaut à 15 mètres cubes en moins sur une année. Rapportés aux 1,7 million de ménages dans le Nord-Pas-de-Calais, cela représente 10.000 piscines olympiques

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu