Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Séisme du 11 novembre 2019 dans la Drôme et en Ardèche

Le nouveau tremblement de terre en Ardèche n'est pas une réplique du séisme du Teil

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Une secousse de magnitude 2,3 a été détectée mercredi soir en Ardèche par le Réseau National de Surveillance Sismique. Son épicentre, entre Saint-Joseph-des-Bancs et Genestelle (Ardèche), est trop loin du Teil pour que ce séisme soit une réplique de celui du 11 novembre.

En jaune, l'épicentre du séisme détecté mercredi soir par le Réseau National de Surveillance Sismique
En jaune, l'épicentre du séisme détecté mercredi soir par le Réseau National de Surveillance Sismique - Capture écran site internet RéNaSS

Genestelle, France

Les premiers relevés automatiques sur le tremblement de terre de ce mercredi soir en Ardèche ont été affinés. Sa magnitude est estimée à 2,3 sur l'échelle de Richter et son épicentre est positionné entre Saint-Joseph-des-Bancs et Genestelle, à 13 kilomètres d'Aubenas et 8 kilomètres de Vals-les-Bains d'après le Réseau National de Surveillance Sismique.

Trop loin du Teil pour être une réplique

L'épicentre se trouverait donc à 31 kilomètres du Teil. D'après des sismologues, cette nouvelle secousse est donc trop éloignée géographiquement pour être considérée comme une réplique du tremblement de terre du 11 novembre. Les chercheurs s'attendaient à des répliques, mais dans un rayon de 6 kilomètres autour de la faille qui a généré le séisme de magnitude 5,4 sur l'échelle de Richter.

Le tremblement de terre de ce mercredi soir n'est pas surprenant. Cette zone de l'Ardèche, volcanique dans un passé lointain, est secouée de temps en temps. A été détecté par exemple un séisme de magnitude 2,3 à Saint-Agrève le 12 novembre ; un autre de magnitude 2,2 aux Vans le 8 novembre.

La secousse de mercredi soir a été ressentie par des habitants, à Juvinas, Prades, Lalevade-d'Ardèche d'après des témoignages reçus par France Bleu Drôme Ardèche. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu