Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Le parc des Calanques à Marseille demande le retrait de photos d'une nouvelle voiture dans la presse

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Les photos de la nouvelle voiture de Kia dans la presse déplaisent au parc national des Calanques de Marseille. Un SUV pas assez "respectueux de l'environnement" pour le parc qui veut soigner son image.

Les calanques à Marseille
Les calanques à Marseille © Maxppp - Alexis Sciard

Le parc national des Calanques de Marseille demande à plusieurs médias de retirer des photos d'une nouvelle voiture prises sur la route des Goudes. Au centre de la polémique révélée par le site internet Marsactu : les clichés de journalistes pris en septembre dernier avec le dernier SUV de la marque Kia, le XCeed. En septembre dernier, le constructeur sud-coréen a invité 500 reporters et influenceurs à Marseille. Ils ont pu prendre en main ce nouveau véhicule et le photographier au milieu des calanques. 

Le police administrative du parc a demandé le retrait des photos publiées par les médias sur leur site internet. D'abord parce les prises de vue sont soumises à une autorisation préalable du directeur du parc national et sont subordonnées au paiement d'une redevance. Les journalistes n'avaient pas fait de demande. 

Une mauvaise image pour les calanques

Mais c'est surtout l'image des calanques de Marseille qui pose problème. "Il s'agit d'une voiture avec un moteur thermique, constate François Bland, le directeur du parc. Et en plus, ce sont des images de véhicules posés dans la nature, sur des milieux naturels qui rongent la biodiversité. Nous voulons que les constructeurs comprennent que cette mise en scène de l'homme qui domine la nature avec sa machine n'est plus possible".

La réaction du Parc des calanques passe très mal chez le constructeur comme chez les journalistes. "En 40 ans de carrière, je n'ai jamais vu ça, explique Philippe Lacroix, journaliste automobile installé à Marseille. Tout le monde emprunte ces routes vers les Goudes.  On ne va pas aller photographier la voiture dans les quartiers nord. Et puis la police du parc des calanques se promène bien avec des Duster diesel !

Kia ne viendra plus jamais à Marseille

Pour la présentation de son nouveau SUV, Kia avait convié des journalistes de toute l'Europe, réunis pendant une quinzaine dans un des plus beaux hôtels de la ville, sur la corniche.  Une opération à 1 million d'euros selon Philippe Lacroix. La marque sud-coréenne a finalement demandé à ses invités de ne pas utiliser les photos fournies dans le dossier de presse. "Un incident ubuesque, écrit le responsable des relations publiques du constructeur, Xavier Domenech. Vous pouvez être certain que notre entreprise n'organisera plus jamais d'essais dans cette région de France". D'autres constructeurs auraient aussi pris soin d'éviter à l'avenir Marseille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu