Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le parc du Luberon dénonce la circulation d'engins motorisés en zone protégée

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Avec l'arrivée de la neige, la circulation de quads, 4X4 ou motos a fortement augmenté sur la zone du Parc naturel régional du Luberon. Le PNR rappelle que les engins motorisés n'ont pas accès aux espaces naturels. Le hors-piste est interdit afin de préserver les écosystèmes fragiles.

Le Grand Luberon défiguré par des engins motorisés non autorisés
Le Grand Luberon défiguré par des engins motorisés non autorisés - PNRL-Elodie Degain

Le Parc naturel régional du Luberon s'inquiète de la recrudescence d'engins motorisés en hors-piste sur la zone protégée du parc. Avec l'arrivée de la neige, des 4x4, des quads, ou des motos sillonnent les espaces naturels, et notamment les crêtes du Grand Luberon. De nombreux habitants ont d’ailleurs contacté le PNR à ce sujet. Le Parc naturel régional du Luberon rappelle qu'à ce sujet, afin de concilier activités humaines et protection de la nature, la circulation des véhicules terrestres motorisés dans les espaces naturels est réglementée. Toute pratique du hors-piste est ainsi strictement interdite. 

Seuls les personnels en mission de service public, les propriétaires et ayant-droits et les détenteurs d’une dérogation d’accès au territoire de chasse peuvent circuler sur les pistes et chemins des massifs du Petit Luberon, du Grand Luberon et de Saint-Sépulcre. Cette régulation vise à préserver les écosystèmes fragiles, et notamment la faune et la flore. 

C'est aussi nécessaire pour sauvegarder la tranquillité et le caractère naturel de ces grands espaces de nature et pour permettre aux habitants et aux visiteurs la pratique des sports de nature, la promenade et le ressourcement.

Les contrevenants s’exposent à des amendes de 150 à 1.500 euros avec immobilisation immédiate et mise en fourrière du véhicule.  

Les traces de passage hors piste sur le Grand Luberon
Les traces de passage hors piste sur le Grand Luberon - PNRL-Elodie Degain
Choix de la station

À venir dansDanssecondess