Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le préfet de l'Isère active le niveau 3 "alerte canicule" à compter du mercredi 29 juillet à 16 heures

-
Par , France Bleu Isère

Les températures seront élevées dans le département de l’Isère cette fin de semaine, avec des pics de chaleur prévus jeudi 30 et vendredi 31 juillet. D’après les prévisions de Météo France, les températures en journée pourront atteindre 38°C à 40°C, avec des températures nocturnes supérieures à 20°C

Il va faire très chaud
Il va faire très chaud -

Les pouvoirs publics sont fortement mobilisés au niveau local et ont mis en place les mesures prévues par le plan départemental canicule. Ce sont les « anciens » qui courent un risque grave de déshydratation s'ils ne boivent pas. Et souvent ils ne boivent pas.  

Les premiers signes de déshydratation chez la personne âgée, c'est une  modification du comportement, une  difficulté inhabituelle à se déplacer. Ça peut aussi être des maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience ou encore des nausées, vomissements, diarrhée, des crampes, et une température corporelle qui dépasse 38,5°C.  Il faut être vigilant car la déshydratation provoque des séquelles graves. Cela concerne aussi les enfants de moins de 4 ans et les malades chroniques  

Il faut donc boire, avant d'avoir soif, une sensation qui disparaît chez certains. Et aussi se mouiller le corps plusieurs fois par jour et ne pas boire d’alcool. Rester plusieurs heures par jour dans un lieu frais et encore, mais c'est valable pour tout le monde, il faut évitez les efforts physiques 

La solidarité doit s'exprimer envers les personnes seules que vous connaissez

Il faudrait leur rendez visite deux fois par jour. Et pour les personnes qui sont vraiment toutes seules, si le médecin ne répond pas, appelez la mairie. 

A  Grenoble, l’automate d’appel du CCAS contacte chaque personne inscrite sur le Registre Personnes Fragiles afin de les informer des bons réflexes à adopter pour faire face à la chaleur. En cas de non-réponse, la Croix-Rouge, avec qui le CCAS a développé un partenariat, réalise des visites à domicile, et déclenche les mesures de secours si nécessaires. La Ville de Grenoble déclenchera ce jeudi matin l’automate d’appel. Il diffusera un message de prévention à plus de 600 personnes recensées. 

Les personnes vulnérables sont tout particulièrement invitées à se rapprocher du CCAS pour s’inscrire sur le registre des personnes fragiles. Ceci leur permettra d’être informées et de bénéficier d’un suivi téléphonique pendant les périodes de canicule, mais aussi de grands froids. Inscription au registre au 04 76 69 45 45 ou par mail à sspamalteis@ccas-grenoble.fr

Parcs et jardins, lieux climatisés, promenade fraîcheur, points d’ea, une carte des lieux de fraîcheur est disponible dans les Maisons des habitant-es, à l’Hôtel de ville, dans les bibliothèques. Elle est aussi consultable en ligne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess