Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Première récolte pour le miel du Palais des Papes à Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

La première récolte du miel du Palais des Papes s'est déroulée vendredi 4 octobre. Cécile Helle, maire d'Avignon, était présente pour assister à la mise en pot par Thierry Azzolin, l'apiculteur en charge de la production de miel.

Présentation du miel du Palais des Papes
Présentation du miel du Palais des Papes © Radio France - Anaïs Martin Cauvy

Avignon, France

Seulement 26 kilos de miel ont été récoltés dans le rucher du Palais des Papes, vendredi 4 octobre. C'est quatre fois moins que prévu. Thierry Azzolin l'explique par les fortes chaleurs de cet été, qui ont "fait fondre la floraison". Malgré tout, les abeilles ont pu compter sur un emplacement de choix, en haut de la tour Saint-Laurent, près du Rhône qui coule à proximité, pour avoir de belles fleurs à butiner. "Quand elles font un petit tour d'orientation, elles font un 360 et elles ont le choix. Elles se disent : où vais-je ?" plaisante Thierry.

L'initiative est à l'origine d'Avignon Tourisme, qui souhaite accroître ses actions autour de la protection de la biodiversité. Pour Cécile Helle, maire d'Avignon, l'abeille a toute sa place dans les rues d'Avignon, surtout depuis qu'elle est menacée : "On peut tous accepter qu'il y ait un peu d'abeilles, un peu de moustiques. Parce qu'au plus ils sont présents, au plus ça veut dire que l'on préserve notre environnement."

Une faible quantité mais de belle qualité

Les adjectifs sont nombreux pour qualifier ce miel papal. "Subtil, doux, délicat. C'est presque un miel que l'on pourrait donner aux enfants de cinq, six ans pour faire découvrir le miel" explique Thierry Azzolin. L'apiculteur attend maintenant avec impatience le mois de janvier pour voir cristalliser le miel qui lui donnera un aspect fondant en bouche. 

Ce premier miel ne sera pas commercialisé à cause de la maigre récolte. Cécile Helle espère que la prochaine récolte sera la bonne. Rendez-vous au printemps prochain !

Thierry Azzolin en train de mettre en pot le miel papal - Radio France
Thierry Azzolin en train de mettre en pot le miel papal © Radio France - Anaïs Martin Cauvy
Cécile Helle et Thierry Azzolin goûtent le miel du Palais des Papes - Radio France
Cécile Helle et Thierry Azzolin goûtent le miel du Palais des Papes © Radio France - Anaïs Martin Cauvy
Choix de la station

France Bleu