Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le soleil n'a jamais autant brillé en Sarthe pour un mois de mai

-
Par , France Bleu Maine

Le record d'ensoleillement pour un mois de mai en Sarthe a été pulvérisé, selon Meteo France, qui note également un déficit de pluie de près de 50 % par rapport à la normale.

Le mois de mai 2020 a été particulièrement ensoleillé
Le mois de mai 2020 a été particulièrement ensoleillé © Radio France - Ruddy Guilmin

Il a rarement fait un temps aussi radieux, aussi longtemps en Sarthe. Et les données relevées par Météo France le prouvent. Depuis mi-mai, le soleil a brillé quasiment en permanence sur le département, à tel point que l'ensoleillement enregistré pour un mois de mai pulvérise tous les records : 307 heures, quand la normale se situe autour de 200 heures. 

"Le précédent record pour un mois de mai remontait à 2011 et il est dépassé de 31 heures, souligne Laurent Belsoeur, prévisionniste à Météo France. Mai 2020 est même le troisième mois le plus ensoleillé en Sarthe depuis que les relevés existent après juillet 2019 et août 2003 !" La raison de cette situation extraordinaire : la présence d'un anticyclone sur les îles britanniques qui a créé un flux de nord-est (ce vent qui persiste également) maintenant le ciel dégagé.

Des températures pas si exceptionnelles

Cet ensoleillement extraordinaire entraîne forcément des températures clémentes, mais qui restent modérées à cause de ce vent de nord-est. En mai, la moyenne des minimales sarthoises s'élevait ainsi à 10,7 degrés (pour une normale saisonnière à 9,4°) et la moyenne des maximales à 22,3° (normal saisonnière à 19,5°). "On est légèrement au dessus mais rien d'exceptionnel", analyse Laurent Belsoeur. La Sarthe a ainsi connu la journée la plus chaude de mai le 21, avec 29,2°, alors qu'il n'est pas rare, à ce moment de l'année, de dépasser les 30°, pour un record absolu établi à 32,4°.

Pas de nuages : pas de pluie

En revanche, un ciel dégagé, sans nuage, donne rarement lieu à des averses. D'ailleurs, il n'a pas plu en Sarthe depuis le 11 mai et les données font état d'un déficit de précipitations de 43 % : 35,6 mm au Mans, pour une normale de saison à 63 mm en moyenne. Il y a toutefois quelques disparités, dues notamment à des averses orageuses sur certaines zones les 9 et 10 mai. Le quart nord-est a plus particulièrement manqué de pluie avec seulement 11 mm tombés en un mois dans certains secteurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu