Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le village de Saint-Didier installe des nichoirs pour le retour des hirondelles dans ses rues

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Des nichoirs sont progressivement installés dans le village de Saint-Didier (Vaucluse) pour faciliter le retour des "hirondelles de fenêtre". La Ligue de Protection des Oiseaux avait recensé jusqu’à 80 nids dans la commune mais il n’en restait que quatre occupés au printemps dernier.

Les nouveaux nichoirs à hirondelles installés à Saint-Didier vont par paire , c'est le cas ici comme ailleurs
Les nouveaux nichoirs à hirondelles installés à Saint-Didier vont par paire , c'est le cas ici comme ailleurs - Jean-François Samie

Les hirondelles "des fenêtres" sont habituées et bien plus visible en ville que l'hirondelle dite rustique qui niche en campagne, par exemple dans les granges. En contrebas des toitures, les hirondelles de fenêtre installent leurs nids sous les génoises. Mais voilà beaucoup de nids ont été détruits ces dernières années. 

L’opération nichoirs est menée ici avec le concours de la LPO. « On voudrait qu’elles recolonisent Saint-Didier puisqu’elles étaient présentes en nombre il y a un certain temps, explique Bernadette Quoirin, conseillère municipale déléguée à l'environnement. Petit à petit elles ont déserté à cause de travaux sur les façades ou bien les gens qui détruisent les nids parce qu'il peut y avoir des déjections qui salissent les murs. Et puis, il y a aussi le manque d’humidité et de surfaces boueuses en ville avec l’artificialisation des sols pour qu’elles confectionnent leurs nids à temps afin de pouvoir pondre leurs œufs".

La conseillère municipale déléguée à l'environnement du village de Saint-Didier explique aussi que lesnichoirs ont été placés "à proximité des nids désertés car les hirondelles reviennent toujours sur leurs anciens lieux d’habitation".

La population d'hirondelles en chute libre 

Qu'elle soit de fenêtre ou rustique, l'hirondelle connait en effet une très forte régression, depuis les années 1970 environ. Cette régression tend à s'aggraver : une baisse de 84 % sur 10 ans a même été calculée par la LPO. C'est à cause surtout de la raréfaction des insectes volants, son unique nourriture, car elles ne se nourrissent qu'en vol. 

À ce propos, Jean-Francois Samie, conseiller municipal mais aussi président de France Nature Environnement, rappelle : « Une hirondelle peut manger jusqu’à trois mille moustiques par jour. Pour cette opération, on a privilégié de placer effectivement les nichoirs qui sont doubles de préférence près des anciens nids. On a aussi la contrainte de les placer sous les génoises à des endroits dégagés car les hirondelles arrivent très vite, aux alentours de 60 km/heure, et freinent d’un coup pour pénétrer dans la petite ouverture ».

La municipalité veut poser 80 nichoirs

Dix nichoirs ont déjà été posés (cinq paires) et, à terme, la municipalité souhaite en placer quatre-vingt pour retrouver le population passée initialement comptabilisée par la LPO. On attend à présent les premiers retours dans les nouveaux nichoirs vers la fin mars mais surtout début avril.  

La pose de nichoirs à hirondelles va se poursuivre sur les facades des maisons de la commune de Saint-Didier
La pose de nichoirs à hirondelles va se poursuivre sur les facades des maisons de la commune de Saint-Didier - Jean-François Samie
Ce sont 80 nichoirs par paires qui seront installés d'ici l'été à Saint-Didier
Ce sont 80 nichoirs par paires qui seront installés d'ici l'été à Saint-Didier - Jean-François Samie
Hirondelle nourrissant ses petits dans un nid naturel
Hirondelle nourrissant ses petits dans un nid naturel © Maxppp - Pierre Heckler

Participez à la consultation #MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ?

Avec "Ma solution", France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess