Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les Chantiers de l'Atlantique testent une voile innovante pour leurs paquebots

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Des paquebots à voile pourraient sortir des Chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire d'ici cinq, six ans. Les chantiers navals planchent sur ce dossier depuis une dizaine d'années. Une voile de 50 m2 et son gréement sont actuellement en test sur le port de Pornichet.

D'ici quelques années, des paquebots à voiles pourraient sortir des Chantiers de l'Atalntique
D'ici quelques années, des paquebots à voiles pourraient sortir des Chantiers de l'Atalntique - Chantiers de l'Atlantique

Loire-Atlantique, France

Au bout du quai du port de Pornichet, le démonstrateur des Chantiers de l'Atlantique est bien visible avec son mât haut de 15 mètres. Le mât tournant à 360° permet de s'adapter à la direction du vent et de dissocier la trajectoire du navire de l'orientation des voiles. La voile en matériau composite (fibres de verre et fibres de carbone), rigide, baptisée Solid Sail se plie comme un accordéon. Des tests en cinématique et en aérodynamique vont être effectués dans différentes conditions météorologiques. 

Le démonstrateur est installé à Pornichet pour plusieurs mois - Aucun(e)
Le démonstrateur est installé à Pornichet pour plusieurs mois - Bernard Biger

Des tests ont déjà été effectués sur des petits voiliers, sur le monocoque du skipper Jean Le Cam puis sur un paquebot de la compagnie du Ponant (long de 90 m) pendant un an. L'idée est de passer à l'industrialisation.  Régulièrement accusés de trop polluer, les armateurs se montrent intéressés par ces paquebots hybrides où la voilure pourrait atteindre 1.200 m2. 

L'objectif est de proposer une croisière beaucoup plus responsable avec des navires beaucoup plus écologiques. L'objectif n'est pas de proposer un navire 100% à la voile mais un navire capable de réduire de 50% son besoin de propulsion" - Vianney Vautier, architecte naval aux Chantiers de l'Atlantique

La voile en matériaux composites se plie comme un accordéon - Radio France
La voile en matériaux composites se plie comme un accordéon © Radio France - Anne Patinec

Et pour que les bateaux puissent passer sous les ponts, les mâts seront inclinables à 45°.  En plus des paquebots, le concept pourrait aussi intéresser des navires de commerce ou de pêche. Pour y arriver, les Chantiers veulent structurer une filière française. Ils ont déjà signé un partenariat avec Multiplast (Vannes), la société qui fabrique les éléments en composite. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu