Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les cheveux, responsables de la mauvaise santé des pigeons

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Les pigeons parisiens sont de plus en plus boiteux à cause des déchets sur les trottoirs notamment les cheveux devant les salons de coiffure d'après une étude du Museum national d'Histoire naturelle.

Blancs ou gris, ce sont des pigeons...
Blancs ou gris, ce sont des pigeons... © Radio France - Gaëlle Schüller.

Île-de-France, France

Vous imaginez qu'ils sont mutilés à cause d'une maladie, et bien non ! Une étude menée par un collectif de chercheurs français du Museum national d’Histoire naturelle et de l’université Lyon 1 a passé au crible des centaines de pigeons sur 46 sites de la capitale. 

Les premières conclusions de l'étude expliquent que les volatiles sont victimes, certes, de la pollution olfactive et sonore mais pas seulement : les pigeons sont estropiés du fait des cheveux coupés, jetés sur le trottoir où sont installés les salons de coiffure.

Les pigeons, vigies de notre environnement

Comme les abeilles, les pigeons s'avèrent être une sorte de marqueur de la pollution de l'environnement urbain. Pour Didier Lapostre, président de l'Association de Rencontres entre les Hommes et les Oiseaux (AERHO), la santé du pigeon témoigne de l'état de la ville dans laquelle nous vivons.

"Dans les villes les plus polluées, les pigeons ont un volume et un poids moins importants que dans les villes boisées, plus verdoyantes et moins polluées. C'est le cas à côté du Bois de Vincennes"

L'étude rapporte aussi qu'une meilleure gestion de nos déchets "limiterait les souffrances imposées par l'homme à la faune des villes."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu